dimanche 17 novembre 2019

25 NOVEMBRE 2019 >> Vannina Maestri, Véronique Pittolo, Lisa Pasold et Frédéric Desmesure au Red Wheelbarrow Bookstore

Le 25 novembre 2019 à 19h, Ivy Writers Paris vous invite à 

The Red Wheelbarrow Bookstore 
pour une SOIREE de POESIE et de MUSIQUE avec 

Véronique Pittolo
  Vannina Maestri 
  Lisa Pasold
&
Frédéric Desmesure 



At The Red Wheelbarrow Bookstore 
9 Rue de Médicis, 
75006 Paris
RER Luxembourg / M°Odéon ou Cluny 

BIOS

Musicien Frédéric Desmesure : À la recherche d’un équilibre tangible entre le bruit et la mélodie, l’abstraction et le lyrisme intimiste, Frédéric Desmesure instaure avec sa guitare un dialogue entre les mots et la musique. Son rapport physiologique au son quasi organique lui donne une énergie propice à l’improvisation et à l’écoute contemplative d’une poésie actuelle. Ses créations singulières pourraient se classer dans la famille du rock progressif en échappant volontiers à la rigueur du jazz. Tout en restant admiratif de la musique contemporaine, ce guitariste, aussi photographe dans une vie parallèle, cherche avant tout à être libre... et le rester.

**

L’écrivain Vannina Maestri vit à Paris. Elle conçoit l’écriture comme un territoire passager en continuelle mutation où des propos s’entrecroisent sur une surface qui minerait un discours vrai ; ceci comme si le texte n’était pas vraiment dans un territoire exact ni utopique mais simplement. « Une architecture du monde tout en effondrement dans sa stabilité, en continu dans le discontinu. Constructions, montages d'énoncés qui sitôt tenus s'effondrent sur eux-mêmes. » (Hortense Gauthier)

Vanina Maestri co-dirigeait la revue JAVA. Collabore à diverses revues françaises et étrangères (Revue de Littérature Générale, Yang, Quaderno, Prospectus, Nioques, Action poétique, Tija, Cambridge conference of contemporary poetry, The Germ, etc.). Participe à des lectures publiques (Paris, Cambridge, New York, Montpellier, Bordeaux, Marseille, Nantes, Stockholm, Rome, etc…) et à des émissions ou à des créations radiophoniques. Résidence château de Lavigny (Suisse), septembre 2007. Bourse de création, Centre National du Livre, 2003.

Bibliographie : Surtout connu pour ses performances et ses livres MOBILES et MOBILES 2, (éditions Al Dante, 2005 et 2010), Véronique Maestri est également l’auteure de : OUVRIERS VIVANTS, éditions Al Dante, 1999 (ouvrage collectif), DEBRIS D’ENDROITS éditions l’Atelier de l’Agneau, coll. Architextes, 1999, AVEZ-VOUS RENCONTRE QUELQU’UN EN DESCENDANT L’ESCALIER, éditions Derrière la Salle de Bains, 2001, VIE ET AVENTURES DE NORTON OU CE QUI EST VISIBLE A L’ŒIL NU, éditions Al Dante, collection Niok, 2002, JOURNAL - PETITES NOTES SUR LE LAND-TEXT in Poésie ? Détours (collectif) Ed. Textuel, 2004, FAMILLE D’ACCUEIL in Vox Hôtel (ouvrage collectif), éd. Néant, 2006, IL NE FAUT PAS S’ENERVER, éd. Dernier Télégramme, 2008. ENVIE DE RIEN, éd. Publie.net, 2008. Miss Marple has some ideas, éd. Derrière la Salle de Bains, 2008. Black blocs, éd. Derrière la Salle de Bains, 2009. A STAZZONA (avec Dominique Villa et Jean-Michel Battesti), éditions Al Dante, 2011.

Parmi ses publications en anthologies, on trouve : Pièces détachées : une anthologie de la poésie française d’aujourd’hui, éditions Pocket, coll. Poésie, 2000. Anthologie Seghers 2008. Ecrivains en séries, Emmanuel Rabu éditions Léo Scheer, 2009. Calligrammes ; compagnie, et caetera... Des futuristes à nos jours, une exposition de papier, éd. Al Dante, 2010. Poésure et sculptrie, dir. Laurent Prexl, éditions Al Dante, 2010. Poezia totale 1960-2010, France, éd. Fondazione Sarenco, 2015. Poètes français du XXIème siècle : entretiens, Literary Criticism, Nathalie Wourm, 2017

Revues récentes : Montage et minage, Entretien avec Emmanuèle Jawad, Création et politique, Revue Diacritik, 2016 ; Nobody Van Gogh, texte inédit, Revue Sarrazine n° 16, 2016 ; La perception de l’espace, Revue PLI, n° 6, 2016-2017 ; Je travaille, Revue remue.net, 2017.

**

Lisa Pasold is a writer originally from Montreal. She is the host and co-writer of Discovery World’s TV travel showParis Next Stop” and the creator of “Improbable Walks”, story-telling walks focusing on legends and place memory. Her fifth book, a poetry collection titled The Riparian, came out with Frontenac House, Calgary earlier this year and she will be sharing work from it tonight, alongside new, unpublished translations of this work into French presented by poet translators Vannina Maestri and Véronique Pittolo.

Her 2012 book Any Bright Horse was shortlisted for the Governor General’s Award for poetry. Her first book of poetry, Weave, was called “a masterpiece” by Geist Magazine; her second book A Bad Year for Journalists was nominated for an Alberta Book Award and turned into a theatre piece the following year, premiering in Toronto. Her debut novel Rats of Las Vegas appeared in 2009; critics called the book “as enticing as the lit-up Las Vegas strip.” Her work has also been anthologized and has appeared in New American Writing.

In the course of research, Lisa has been thrown off a train in Belarus, has eaten the world’s best pigeon pie in Marrakech, and has been cheated in the Venetian gambling halls of Ca’Vendramin Calergi. Lisa’s journalism features have appeared in diverse publications including The Chicago Tribune, The National Post, and Billboard. For more see https://www.lisapasold.com.

**

Véronique Pittolo, auteur de plus qu’une dizaine de livres entre poésie et prose, explique « Je me situe dans une écriture hybride, entre poésie et prose. Mon unité est la phrase, le vers remodelé vers une possibilité narrative. J’aime les énoncés, les phrases qui ressemblent à des formules, me permettant de produire des effets de rupture. [...] Mon souci est d’inventer un mode d’écriture personnel qui correspond à un motif que tout le monde connaît (Schrek, le Chaperon rouge, un acteur célèbre, une cantatrice). J’aime travailler avec les sensations de déjà-vu, l’inconscient collectif, le patrimoine commun. Produire de la fiction là où il y en a déjà, rénover le plaisir de la fable, prolonger et modifier des émotions esthétiques. »

Née en 1960 à Douai, Véronique Pittolo vit aujourd'hui à Paris. Lauréate du prix de poésie de la SGDL en 2004, elle anime régulièrement des ateliers d'écriture pour l'Éducation nationale, des écoles d'art et tout récemment avec des enfants hospitalisés à l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif.

Bibliographie: Montage, éditions Fourbis (1992) – 29 Poètes françaises, éd. Stock (1995) – XY ou la Poursuite du Bonheur, Cahiers Ephémérides (1998) – Héros, éd. Al Dante (1998) traduit en anglais comme HERO par Laura Mullen, Black Square Editions, USA (2019) – Schrek, éd de l’Attente (2003) – Chaperon Loup Farci, éd La Main Courante (2003) – Gary Cooper ne lisait pas de livres, éd Al Dante (2004) – Opéra isotherme, éd Al Dante (2005) – Danse à l’école, éd de l’Attente (2006) un livre « qui entre poésie, littérature et performance, portent un regard singulier et volontiers irrévérencieux sur le monde de l'art » (France Culture) – Hélène mode d’emploi, éd Al Dante (2008) que France Culture explique est un « poème sonore pour deux comédiens, réalisé par l'ACR à France Culture en 2006 » – Ralentir Spider, éd de l’Attente (2008) – La Révolution dans la poche, éd. Al Dante (2010) – Toute Résurrection commence par les pieds, éd de l’Attente (2012) – On sait pourquoi les renards sont roux, éd Le temps des cerises (2012) – Une Jeune fille dans tout le royaume, éd de l’Attente (2014) – Monomère ; Maxiplace, éd de l'Attente, 2017.

Œuvres sonores et multimédia : Pièces sonores et multimédia – Peinture/Écriture, DVD réalisé avec Bernard Giraudeau, Institut Gustave Rouss 2007– Peinture/Écriture à l’hôpital, Sur les Docks, France Culture 2008 – Hélène mode d’emploi, ACR, France Culture 2006 – Hélène mode d’emploi, mise en espace, Théâtre au Fil de L’eau, Pantin 2010 – Toute Résurrection commence par les pieds, Perspectives contemporaines, France Culture 2008 – Clé USB Révolution dans la poche, Dicream 2010 – Fondation Ricard, Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon : spectacle/performance Révolution dans la poche 2011 – CinémaTati, Tremblay, performance Et toi aussi tu as des armes 2011– De tout temps les couples n’ont pas formé un tout, Microfiction, France Culture 2012 – La Nuit rêvée de…, France Culture, entretiens avec Geneviève Huttin 2013.

samedi 5 octobre 2019

MARDI 8 OCTOBRE 2019 >> Heather Hartley, Pascale Petit et Françoise Favretto liront pour nous au Delaville Café


à 19h30 Ivy Writers vous invite à une soirée de
LECTURES BILINGUES
le 8 Octobre 2019 à 19h30

avec les poètes 
Heather HARTLEY, 
Pascale PETIT et Françoise FAVRETTO 




Au : Delaville Café 34 bvd bonne nouvelle 75010
Paris M° Bonne nouvelle (ligne 8 ou 9) 
https://ivywritersparis.blogspot.com/2019/10/8-oct-2019-pascale-petit-heather.html

BIOS : 

PASCALE PETIT a écrit plus de vingt livres aux genres les plus divers, romans, poèmes, nouvelles et contes. Elle est à la recherche d’une forme personnelle pour chacun de ses projets. Elle travaille à la re-création d’un réel qui aurait subi un décalage – de temps, de lieu, de point de vue. Dans ce décalage qui crée l’écart, elle joue l’intermédiaire. Elle a chroniqué des livres parus pour le Cahier Critique de Poésie publié par le cipM de Marseille. Par ailleurs, elle anime régulièrement des rencontres en milieu scolaire et des ateliers d’écriture. Son livre Le parfum du jour est fraise vient de faire l’objet d’une co-production du Festival international de littérature (FIL) et de la Société des arts technologiques (SAT), en collaboration avec Carte blanche, présentée dans la Satosphère de Montréal. Son prochain livre, L’Audace, paraîtra en début d’année prochaine aux éditions Nous.

Publications : 

 • Paris-Barcelone, éd. Noir & Blanc, 1997.
 • La Ligne d'horizon, éd. du Rouergue, 1997. (Edition japonaise 1998 + dessin animé allemand).
 • Les Habitants des rêves, éd. Grandir, 1999.
 • Salto solo, éd. L'Inventaire, 2001. Illustrations de Benoît Jacques.
 • L'homme en question, (Der man um den es geht)
Ed. Sisyphos (Cologne, Allemagne. Site Web bilingue français-allemand. www.edition-sisyphos.de). 2002.
 • Monsieur Jones, L'École des loisirs, 2005.
 • Tom premier, L'École des loisirs, 2005.
 • Tom II, L'École des loisirs, 2006.
 • Tu es un bombardier en piqué surdoué, éd. Le Bleu du ciel, 2006.
 • Manière d'entrer dans un cercle & d'en sortir, Seuil, 2007.
 • Nous devons attendre que le jour se lève. Publie.net (site d'édition numérique/projet de François Bon.) 2007.
 • Du coq à l'âne (avec Hervé Tullet), éd. Sarbacane, 2009.
 • Sharawadji. Manuel du jardinier platonique, éd. L'Inventaire, 2010.
 • Les Côtés cachés, Action Poétique. BIPVAL. 2011.
 • Comment faire avec le rhinocéros, éd. du Rouergue, 2011.
 • Made in Oulipo, L'Ecole des Loisirs, 2013.
 • Histoir d'ouf, L'Ecole des Loisirs. 2013.
 • Pool! (illustrations de Renaud Perrin) Editions du Rouergue, 2014.
 • Per fare il ritratto di un pesce (Illustrations de Maja Celija) Editions Orecchio Acerbo [archive] 2015.
 • Le douk-douk. L'Ecole des Loisirs, 2015.
 • Le parfum du jour est fraise. Editions de L'attente, 2015.
 • L'équation du nénuphar. Editions Louise Bottu, 2015.
 • Le corbeau et le renard et compagnie, L'Ecole des Loisirs. 2016.
 • Le corbeau sans le renard, Editions Notari. 2018.
 • La volpe senza il corvo. Editions Orecchio Acerbo [archive] 2018.
 • I love you mon biniou. L'Ecole des Loisirs, 2018.

Pour plus d’informations sur l’auteure Pascale Petit, nous vous invitons à voir : http://www.m-e-l.fr/pascale-petit,ec,199 ou https://fr.wikipedia.org/wiki/Pascale_Petit_(%C3%A9crivain)

HEATHER HARTLEY is the author of the poetry collections Adult Swim (2016) and Knock Knock (2010) both from Carnegie Mellon University Press and Paris Editor for Tin House magazine. Her short fiction, poems, essays and interviews have appeared in or on PBS Newshour, The Guardian, Slice, The Literary Review, Post Road and other venues. She has presented writers at Shakespeare and Company Bookshop and has taught creative writing at the American University of Paris and the University of Texas El Paso MFA program. For more information, please visit her website: https://www.heatherhartleyink.com/

FRANÇOISE FAVRETTO est auteure, éditrice, organisatrice, critique littéraire et enseignante. Elle a fait des études littéraires, s’est spécialisée dans la critique de poésie. Enseignante de Français, elle a aussi donné des ateliers de créations de livres en lycée. Elle réalise des livres d’artistes à la main pour l’Atelier de l’agneau, collection framboises foulées par les biches. Publie surtout en revues textes ou photos et a publié des livres de nouvelles et de proses poétiques. Prochainement : un livre de photos éd. Le petit véhicule et des poèmes en livre d’artiste “le pré” chez Jean-Paul Ruiz, un essai « Aragon critique ». Elle écrit des critiques de livres, dirige la revue l’intranquille depuis 2011 et a repris en 1996 les éditions ATELIER DE L’AGNEAU. Elle aime découvrir de nouveaux auteurs de tous pays. Organise des lectures publiques. Elle a fait connaître l’auteure autrichienne FRIEDERIKE MAYROCKER (6 livres à ce jour).

Pour en savoir plus sur le « portrait d’une éditrice », consulter Poézibao, revue en ligne : https://poezibao.typepad.com/poezibao/2005/02/portrait_dune_d.html et le vidéo entretien de radio RcJ : https://www.youtube.com/watch?v=szuUEoOeZcU

mardi 3 septembre 2019

MARDI 10 SEPTEMBRE 2019 >> Ian Monk, Virginie Poitrasson et Alison Koehler liront pour nous au Delaville Café

« Ivy Writers Paris » Bilingual Reading Series
Mardi 10 Septembre 2019
à 19h30 :

soirée bilingue
anglais-français avec

Ian MONK 
Virginie POITRASSON 
Alison KOEHLER



organisée et animée par Jennifer K. Dick

Upstairs at 7:30pm at:
DELAVILLE CAFE, 
34 bvd bonne nouvelle, 
75010 Paris 
M°ligne 8 Bonne Nouvelle


Bios here bellow:

Ian Monk was born in London, but now lives in Paris, where he works as a writer and translator (of, among others, Georges Perec, Raymond Roussel and Jacques Roubaud). After contributing to the Oulipo Compendium (Atlas Press) he became a member of the Oulipo in 1988. He has published books in English such as Family Archaeology and Writings for the Oulipo (Make Now), in French (Plouk Town, Là, Vers de l’infini (Cambourakis)), and even both languages N/S (with Frédéric Forte) and Les Feuilles de Yucca / Leaves of the Yucca, a bilingual ebook (www.contre-mur.com/). A new collection of his French poetry Aujourd’hui le soleil has recently been published by Les Venterniers.

Ian Monk est né à Londres, mais vit actuellement à Paris, où il écrit et traduit (parmi d’autres, Georges Perec, Raymond Roussel et Jacques Roubaud). Après avoir contribué à Oulipo Compendium (Atlas Press) il est devenu un membre de l’Oulipo en 1988. Il a publié des livres en anglais, par exemple Family Archaeology et Writings for the Oulipo (Make Now), en français (Plouk Town, Là, Vers de l’infini (Cambourakis)), et même les deux langues à la fois N/S (avec Frédéric Forte) et Les Feuilles de Yucca / Leaves of the Yucca, un ebook bilingue (www.contre-mur.com/). Un nouveau recueil de sa poésie française Aujourd’hui le soleil vient d’être publié par Les Venterniers.

***

Virginie Poitrasson (née en 1975), écrivain, performeuse et traductrice, explore les frontières entre les langues, les genres et les modes d'expression plastiques (sons, vidéos, sérigraphie). Originaire de Lyon, elle a vécu à la Nouvelle-Orléans, à New York et vit aujourd’hui à Paris. 

Passionnée par la pluralité des langues et par la recherche universitaire transdisciplinaire, elle a fait un DEA sur le processus créatif dans la peinture et l’écriture dramaturgique de Valère Novarina (Université Lyon II). 
En Louisiane, à Tulane University, elle a étudié les différences et similitudes linguistiques existantes entre le cajun et le créole et s’est passionnée pour les auteurs francophones des Caraïbes (Le territoire élémentaire chez Aimé Césaire dans Cadastre et Ferrements, essai, International Journal of Francophone Studies, 2002).

Elle traduit de nombreux poètes américains : Ben Lerner, Michaël Palmer, Lyn Hejinian, Cole Swensen, Mei Mei Berssenbrugge, Marylin Hacker, Charles Bernstein, Jennifer K.Dick, Michelle Noteboom, Shanxing Wang, Rodrigo Toscano, Laura Elrick. 
Elle collabore régulièrement à des séminaires de traduction à la Maison des écrivains (dans le cadre du cycle « PARIS-TIRET-U.S.A. » en 2008) et à Reid Hall (Université américaine de Paris) dans le cadre de READ 2010 et READ 2015. Elle est intervenue lors du colloque Le corps du traducteur organisé par l’Université Paris 8 en novembre 2017.

Son livre Il faut toujours garder en tête une formule magique a été adapté en pièce radiophonique, et a été diffusée dans l’émission Micro fiction sur France Culture (2012). Elle a été invitée par la Maison des Écrivains (MEL) à donner une conférence sur « le féminisme, approches des genres » au Petit Palais en 2012. 

Comme performeuse, elle a été invitée dans de nombreux festivals en Europe et aux États-Unis : MidiMinuitPoésie, Nantes (2013), Scène poétique /ENS, Lyon (2012), Festival Relectures 8, Khiasma, Les Lilas (2009), Poezia presente, Milan (2009), In/Out Poetry, Théâtre de la Comédie, Saint Etienne, (2007), Espace Agora-Tête d'or, Lyon (2007), Expoésie, festival de poésie, Périgueux (2011 et 2006), TEXT/styles, Bowery Poetry Club, New York (2005), Winds, Haim Chanin Fine Arts gallery, New York (2004). 
En 2007, elle a présenté Salle d’eau, une performance alliant danse, vidéo et lecture, à New York, Caen et Lyon avec Olivier Gabrys (danseur chorégraphe) et Alice Robert (vidéo-actrice). 

Elle a aussi été invitée par la SGDL, la Maison de la Poésie de Paris, le CNEAI (Pantin), la Fondation Ricard à Paris, la Kunsthalle (centre d’art contemporain) de Mulhouse, la Nuit remue, Rencontre à lire à Dax, la Galerie L’Ollave à Apt, par la galerie Poggi & Bertoux associés, la galerie Paul Frèches, la Galerie EOF à Paris, au Carré d’art de Nîmes et au Centre d'études poétiques, ENS Lyon. 

Elle a animé des ateliers d’écriture auprès de femmes migrantes à la Cimade Ile de France dans le cadre d’une résidence d’écrivains financée par la Région Ile de France, et dans le cadre des contrats territoire lecture (Détournement poétique), au sein de l’association socio-linguistique Aspir à la médiathèque de l’Haÿ-les-Roses dans le Val-de-Marne. Elle a aussi animé des ateliers auprès d’étudiants de l’université américaine UPenn en séjour à Tours, auprès d’étudiants d’art à l’école des Beaux-Arts de Rouen, à l’ENSCI (école de design) dans le cadre d’une résidence d’écrivain financée par la Région Ile de France et dans des collèges du Val-de-Marne organisé par la Biennale Internationale de la Poésie ainsi que dans le département de Seine-Saint-Denis dans le cadre d’une résidence d’écrivains avec le collectif VEGA (http://vega.metaproject.net/fr/Accueil/).

Elle a co-organisé à Paris, les soirées de poésie trilingues (anglais, arabe, français) Lettre : L'autre (I/II), au Point Éphémère et à l’Institut du Monde Arabe en 2006-2007.

Spécialiste du français langue étrangère, elle a enseigné la langue et la littérature française à des publics très variés à l’étranger (universités, Alliance Française, école primaire, etc).

***

Alison Grace Koehler is a stained glass poet. In addition to making permanent and transient stained glass art, she has performed at various festivals, spaces, and events, including The Edinburgh Art Festival, Galerie Arnaud Lefebvre, The Meeting Point Project, Irruzinoi, The Poetry Brothel, Espace Christiane Peugeot, Les Nocturnes de l'Aude, Paris Lit Up, and The Bloomsday Festival. Alison lives in Paris, and was voted Best Expat Aritst of 2018 by Expatriates Magazine. Visit her at alisonkoehler.com.

Education:

2016 Formation Complémentaire de Peinture sur Verre, Lucas de Nehou Paris, FR 
2014 Diplôme de Métiers d’Art, Olivier de Serres (ENSAAMA) Paris, FR 
2010 Diplôme de Langue & Civilisation Francaise (niveau avancee), La Sorbonne, Paris, FR 
2008 Bachelor of Arts, Macalester College, Saint Paul, USA 

Exhibitions:

2019 Le manège, Centre Equestre aux Sources d’Apolline, Steinbrunn-le-Bas, FR 
2019 Progressions, Espace Christiane Peugeot, Paris, FR 
2018 Livres/Artistes/Objets, Atelier d’A Espace Hubert Lefrançois, Gravigny, FR 
2017 Des Ailes, Isapocket, Paris, FR 
2017 Watercolor and glass on stage, solo show, Tennessee-Paris, Paris, FR 
2017 Stained glass, solo show, The Brklyn, Paris, FR 
2016 Stained glass installation, Berkeley Books, Paris, FR 
2016 Stained glass, solo show, Centre d’Animation Censier, Paris, FR 
2016 Glass installation for 1000 Poets for Change, Culture Rapide, Paris, FR 
2015 Elles Disent Non, Association de Culture Berbère, Paris, FR 
2015 Stained glass installation & demonstration, Marie du XIII, Paris, FR 
2015 Installation for Paris Lit Up Magazine Launch, La Petite Maison, Paris, FR 
2015 Stained glass, solo show, Simpl, Paris, FR 
2015 Stained glass, solo show, L’Assiette, Paris, FR 
2014 Les Pierres se battent entre elles, Auvers-Saint-Georges, FR 
2011 Fur and Feathers, Schuler School of Fine Arts, Baltimore, USA 
2010 This is Not a Studio, Chicago, USA 
2009 Opening Exhibition, Galleri 2012, Copenhagen, DK 
2008 Book Arts Juried Exhibition, Minneapolis Public Library, 
Minneapolis. USA 
Live Performances and Festivals
2019 Bloomsday Festival, Dublin, Ireland
2019 Irruzioni Festival, Padova, Italy
2018 Bespoke Soiree, Paris, FR
2018 Miroir de Nature, Eglise St.Jospeh, Montgeron, FR
2018 Meeting Point Project, Les Nocturnes de l’Aude, Paris, FR 2018 Paris Lit Up Featured Reading, Culture Rapide, Paris, FR 2017 Seymour Space, Paris, FR
2017 Spoken Word Paris Featured Reading, Paris, FR 
2017 Piety/Vandalism, St.Margaret’s House, Edinburgh Art Festival, Edinburgh, Scotland 2017 Body Calligraphy, Carbone 17, Aubervilliers, FR
2017 Live Painting at Tapis Theatre, Paris, FR
2016 Open Secret Featured Reading, Bistrot des Artistes, Paris, FR 
2016 Election in Putingrad, Paris, FR 
2015-2019 The Poetry Brothel (Bordel de la Poesie) Paris, FR; San Francisco, USA; Utrecht, 
The Netherlands; Dublin, Ireland 
2015 Peacock Palace, La Bellevilleoise, Paris, FR 

Bibliography:

2018 Expatriates Magazine 

lundi 20 mai 2019

MARDI 28 MAI 2019 >> Peter Gizzi, Stéphane Bouquet et Chris Tysh liront pour nous au Delaville Café

« Ivy Writers Paris » Bilingual Reading Series 
Mardi 28 mai 2019 à 19h30 : 

soirée bilingue anglais-français 

avec Peter GIZZI 
Stéphane BOUQUET 
Chris TYSH 

organisée et animée par Jennifer K. Dick 


Upstairs at 7:30pm 
at: DELAVILLE CAFE, 34 bvd bonne nouvelle, 75010 Paris 
M°ligne 8 Bonne Nouvelle 

BIOS in English and French here bellow:

PETER GIZZI is the author of seven collections of poetry, most recently, Archeophonics (finalist for the 2016 National Book Award), In Defense of Nothing: Selected Poems 1987-2011, and Threshold Songs. His honors include the Lavan Younger Poet Award from the Academy of American Poets, and fellowships in poetry from The Rex Foundation, The Howard Foundation, The Foundation for Contemporary Arts, The John Simon Guggenheim Memorial Foundation, and The Judith E. Wilson Visiting Fellowship in Poetry at the University of Cambridge. His editing projects have included o-blek: a journal of language arts, The Exact Change Yearbook, The House That Jack Built: The Collected Lectures of Jack Spicer and, with Kevin Killian, My Vocabulary Did This to Me: The Collected Poetry of Jack Spicer. He was also Poetry Editor for The Nation from 2007 to 2012. He has held residencies at The MacDowell Colony, Yaddo, The Foundation of French Literature at Royaumont, Un Bureau Sur L’Atlantique, the Centre International de Poesie Marseille (cipM), and Tamaas. He has been on the faculty at Brown University (1993-94), the University of California, Santa Cruz (1995-2001), the Jack Kerouac School of Disembodied Poetics Summer Program at Naropa (1998, 2007), The University of New Orleans Summer Program in Madrid (2004), Summer Literary Seminars in St. Petersburg (2006), The Writer’s Workshop at The University of Iowa (Fall 2008), and the University of Cambridge (2011; 2015-16). He currently works at the University of Massachusetts, Amherst. 

For more information: 

PETER GIZZI est l'auteur de sept recueils de poèmes, dont les plus récents sont : Archeophonics (finaliste du Prix national du livre 2016), In Defense of Nothing: Selected Poems 1987-2011 et Threshold Songs. Il a reçu le prix Lavan Younger Poet de l'Academie des Poètes Américains, ainsi que des bourses de poésie de la Rex Foundation, de la Howard Foundation, de la Foundation for Contemporary Arts, de la John Simon Guggenheim Memorial Foundation ainsique le Judith E. Wilson Visiting Fellowship in Poetry de l'Université de Cambridge. Parmi ses projets de montage, citons o-blek: un journal d'art langagier, The Exact Change Yearbook, The House That Jack Built: The Collected Lectures of Jack Spicer et, avec Kevin Killian, My Vocabulary Did This to Me: The Collected Poetry of Jack Spicer. Il a également été éditeur de poésie pour The Nation de 2007 à 2012. Il a effectué des résidences à La MacDowell Colony, à Yaddo, à La Fondation de la littérature française de Royaumont, au Bureau Sur l'Atlantique, au Centre international de poésie de Marseille (cipM), et à Tamaas. Il a été professeur à la Brown University (1993-1994), à l'Université de Californie à Santa Cruz (1995-2001), au programme d'été de la Jack Kerouac School of Disembodied Poetics à Naropa (1998, 2007), a également enseigné à l’University of New Orleans Summer Program in Madrid (2004), aux séminaires littéraires d'été à Saint-Pétersbourg (2006), au Writer's Workshop à l'Université de l'Iowa (automne 2008) et à l'Université de Cambridge (2011; 2015-16). Il travaille actuellement à l'Université du Massachusetts, à Amherst. 

On peut en savoir plus en consultant ces liens : 

STEPHANE BOUQUET has written six collections of poems (including Nos amériques, 2010, Les amours suivants, 2013 and Vie Commune, 2016). He has also published a collection of essays on poetry (La Cité de Paroles, 2018). He has translated into French collections of the American poets Robert Creeley, Paul Blackburn, James Schuyler and three books by Peter Gizzi. As a screenwriter, he has worked with Sébastien Lifshitz on all his movies so far. In La Traversée (aka The Crossing), an autobiographical movie, he also played his own part. He wrote screenplays for Valérie Mréjen, Yann Dedet, Robert Cantarella. Redactor for The Cahiers du Cinéma, he has also published three essays on filmmakers : Gus Van Sant (éd . Cahiers du cinéma, 2009) ; Eisenstein (éd. Cahiers du cinéma, 2008) and Il Vangelo secondo Matteo (éd. Cahiers du cinéma, 2003). Though not a dancer at all, he worked with Mathilde Monnier for two of her shows : Déroutes, frère&sœur. He co-hosted during three years a program on contemporary dance for France-culture, a national radio broadcast. 

STEPHANE BOUQUET a publié plusieurs livres de poésie chez Champ Vallon (Les derniers en date, Les Amours suivants et Vie commune, Champ Vallon, 2013 et 2016). Il a proposé une traduction de divers poètes américains dont Paul Blackburn, James Schuyler et trois livres de Peter Gizzi. Son tout dernier livre paraît en avril 2018 : La Cité de Paroles, méditations sur la poésie dans la collection « en lisant, en écrivant » de José Corti. Il est par ailleurs co-scénariste après avoir été longtemps critique aux Cahiers du cinéma. Il a publié des études sur Clint Eastwood, Gus Van Sant, Eisenstein et Pasolini. Il a participé – en tant que danseur ou dramaturge – aux créations chorégraphiques de Mathilde Monnier, Déroutes (2002) et frère&sœur (2005). Et collabore régulièrement au théâtre avec Robert Cantarella.

**

Poet and playwright, CHRIS TYSH is the author of several collections of poetry and drama. Her latest publications are Hotel des Archives: A Trilogy (Station Hill Press, 2018), Our Lady of the Flowers, Echoic (Les Figues, 2013); Molloy: The Flip Side (BlazeVox, 2012) and Night Scales: A Fable for Klara K (United Artists, 2010). She is on the creative writing faculty at Wayne State University. Her play, Night Scales, a Fable for Klara K was produced at the Studio Theatre in Detroit under the direction of Aku Kadogo in 2010. She holds fellowships from The National Endowment for the Arts and the Kresge Foundation. In collaboration with Oren Goldenberg, she authored and produced Alms of the Night: A Cine-Poem, 2016 https://vimeo.com/195006136 

Poète et dramaturge, CHRIS TYSH est l’auteur de plusieurs recueils de poèmes et de pièces de théâtre. Ses dernières publications sont Hotel des Archives: Une trilogie (Station Hill Press, 2018), Our Lady of the Flowers, Echoic (Les Figues, 2013); Molloy: The Flip Side (BlazeVox, 2012) et Night Scales: A Fable for Klara K (United Artists, 2010). Elle fait partie de la faculté d'écriture créative de la Wayne State University. Sa pièce, Night Scales, une fable pour Klara K, a été produite au Studio Theatre de Detroit sous la direction d'Aku Kadogo en 2010. Elle a été boursière du National Endowment for the Arts et de la Kresge Foundation. En collaboration avec Oren Goldenberg, elle a écrit et produit Alms of the Night: A Cine-Poem, 2016 https://vimeo.com/195006136

mardi 23 avril 2019

MARDI 30 AVRIL 2019 >> Deborah Poe, Eléna Rivera et Ashley Colley liront pour nous à la librairie Berkeley Books of Paris


Lectures par
Readings by

Deborah Poe 
Eléna Rivera &
Ashley Colley 


Soirée animée par Jennifer K. Dick

Le 30 avril 2019 
à 19h30 Berkeley Books of Paris 
8 rue Casimir Delavigne 
75006 Paris, 
M° Odéon, RER B Luxembourg 

This reading is organized to celebrate the exciting visit and residency time in France of 3 American poets—Eléna Rivera who is in France for a few months with Trelex, Ashley Colley who is on a Fulbright in France writing research-based poems and Deborah Poe, well-known book maker, who is celebrating the publication this spring of her own newest collection keep by Dusie Press. She is reading from it for the first time in Paris. We hope you will all join us at Berkeley Books to celebrate the gifts of bookmakers, grants that give us wonderful access to authors, and bookstores that give us the gift of supporting our events, and circulating our books to others. Thank you bookstores everywhere for putting poetry, by small and major presses, on their shelves. We are thrilled to be back at Berkeley Books this April! 

BIOS: 
Deborah Poe is the author of the poetry collections keep (Dusie Press, 2019), the last will be stone, too (Stockport Flats), Elements (Stockport Flats), and Our Parenthetical Ontology (CustomWords), as well as a novella in verse, Hélène (Furniture Press). Deborah also co-edited Between Worlds: An Anthology of Contemporary Fiction and Criticism (Peter Lang). Her work has appeared in journals like Denver Quarterly, Court Green, Loose Change, Colorado Review, and Jacket2, and in anthologies such as Not Somewhere Else But Here: A Contemporary Anthology of Women & Place and In/Filtration: An Anthology of Innovative Poetry from the Hudson River Valley. Her visual works—including video poems and handmade book objects—have been exhibited at Pace University (New York City), Casper College (Wyoming), Center for Book Arts (New York City), University of Arizona Poetry Center (Tucson), University of Pennsylvania Kelly Writers House at Brodsky Gallery (Philadelphia), and ONN/OF “a light festival” (Seattle), as well as online with Bellingham Review, Elective Affinities, Peep/Show, Trickhouse, and The Volta. Deborah founded and curates the annual Handmade/Homemade Exhibit. She lives in Seattle. 

Ashley Colley is a poet and visual artist from Ohio who is currently a Fulbright grantee in Paris researching and writing her first poetry collection, an exploration of artistic and scientific attempts to represent animals in motion. This touches on history that spans from cave art to cinema. (Fulbright grant abstract online). Her writing has appeared in numerous literary journals including jubilat, Prelude, Black Warrior Review, Textsound Drunken Boat, Smoking Glue Gun, Catch Up and New Delta Review. Her visual poems and artwork have appeared in Seneca Review and in books from Persistent Editions and Bloomsbury. She is a graduate of the Iowa Writers' Workshop and a PhD candidate in the University of Denver's Creative Writing Program. During her time in Paris she has perused the archives of the Natural History Museum, the BNF and other cinema and still photo collections while giving occasional readings, such as for Paris Lit Up in February. 

Eléna Rivera was born in Mexico City and grew up in France. She is a poet and translator. Her most recent book is Scaffolding (2017) available from the Princeton Series of Contemporary Poets. Recent chapbooks include LE SOUCI FORMEL/the formal concern from Belladonna* (2016) and her bilingual artist book Disturbances in an Ocean of Air (published by Estepa Editions, France, with artwork by Kate Van Houten). Other books of poetry are Atmosphered (Oystercatcher Press), On The Nature of Position and Tone (Fields Press, https://www.fieldspress.com/books.html), and The Perforated Map (Shearsman Books), among others. Rivera’s translation of The Ink’s Path by Bernard Noël was published by Cadastre8zero (Nov. 2018) in a bilingual edition with artwork by François Rouan and her translation of Noël’s The Rest of the Voyage was published by Graywolf Press (2011), and is the recipient of a 2010 National Endowment for the Arts Literature Fellowship in Translation. Her poetry has appeared in The Nation, The New York Times, Denver Quarterly, Jacket2, and Aufgabe among others, and some work online includes: A Test of Labor at Essay Press, “The Alhambra” at Aurochs Magazine, “Wind-borne” on The Volta and Overture on Metambesen. Eléna Rivera has received residencies from the MacDowell Colony, the Djerassi Foundation, the Millay Colony for the Arts, the Santa Fe Arts Institute and participated in a Tamaas Read Translation seminar in Paris. She is currently in Paris writing new poetry while housed by the Trelex Residency.

dimanche 10 mars 2019

MARDI 19 MARS 2018 >> Hank Lazer, Christophe Lamiot et Anne-laure Tissut liront pour nous au Delaville Café

« Ivy Writers Paris » Bilingual Reading Series 
vous invite Mardi 19 mars 2019 à 19h30 
 à une soirée bilingue anglais-français avec 

Hank LAZER 
Christophe LAMIOT 
Anne-Laure TISSUT 


Soirée organisée et animée par Jennifer K. Dick 

Upstairs at 7:30pm at:
DELAVILLE CAFE,
34 bvd bonne nouvelle, 75010 Paris
M°ligne 8 Bonne Nouvelle

BIOS here bellow: 

Hank Lazer has published twenty-nine books of poetry, including the recently released Slowly Becoming Awake (N32), (2019, Dos Madres Press), Evidence of Being Here: Beginning in Havana (N27), (2018, Negative Capability Press), Thinking in Jewish (N20) (Lavender Ink). Previous books include Poems Hidden in Plain View (2016, in English and in French), Brush Mind: At Hand (2016), N24 (2014) and N18 (2012), Portions (2009), The New Spirit (2005), Elegies & Vacations (2004), and Days (2002). Selected Poems and Essays of Hank Lazer, completed by a group of translators, was published by Central China Normal University Press in 2015. Lazer’s Selected Poems have also been published in Italy and will be appearing shortly in Cuba. Lazer has performed jazz-poetry improvisations in the US and Cuba with musicians Davey Williams, Omar Pérez, Andrew Raffo Dewar, Holland Hopson, and others. Readings & interviews are available through PennSound: http://writing.upenn.edu/pennsound/x/Lazer.html, as well as in special issues of Plume #34, Talisman #42, and spacecraft #10. In 2015, Lazer received Alabama’s most prestigious literary prize, the Harper Lee Award, for lifetime achievement in literature. His books of criticism include Opposing Poetries (two volumes, 1996) and Lyric & Spirit: Selected Essays 1996-2008 (2008). With Charles Bernstein, he edits the Modern and Contemporary Poetics Series for the University of Alabama Press. Lazer retired from the University of Alabama in January 2014 from his positions as Associate Provost for Academic Affairs, Executive Director of Creative Campus, and Professor of English.

Hank Lazer a publié vingt-neuf recueils de poésie, dont tout récemment Slowly Becoming Awake (N32), (2019, Dos Madres Press), ainsi que Evidence of Being Here: Beginning in Havana (N27), (2018, Negative Capability Press), Thinking in Jewish (N20) (Lavender Ink). Previous books include Poems Hidden in Plain View (2016, in English and in French), Brush Mind: At Hand (2016), N24 (2014) and N18 (2012), Portions (2009), The New Spirit (2005), Elegies & Vacations (2004), and Days (2002). Une sélection de ses poèmes et essais réunis par un groupe de traducteurs, a également été publiée par Central China Normal University Press en 2015. Des poèmes choisis de Lazer ont par ailleurs été publiés en Italie et paraîtront prochainement à Cuba. Hank Lazer a aussi réalisé des performances de poésie-jazz aux États-Unis et à Cuba avec les musiciens Davey Williams, Omar Pérez, Andrew Raffo Dewar, Holland Hopson entre autres. Des lectures et des interviews de lui sont disponibles sur le site PennSound: http://writing.upenn.edu/pennsound/x/Lazer.html, ainsi que dans les numéros spéciaux de Plume n ° 34, Talisman n ° 42 et vaisseau spatial n ° 10. En 2015, Hank Lazer a reçu le prix littéraire le plus prestigieux d’Alabama, le Prix Harper Lee, pour l’ensemble de son œuvre littéraire. Parmi ses ouvrages critiques figurent Opposing Poetries (en deux volumes, 1996) ou encore Lyric & Spirit: Selected Essays 1996-2008 (2008). Il dirige la coll. Modern and Contemporary Poetics Series avec Charles Bernstein au sein des Presses Universitaires de l’Université d’Alabama. Depuis janvier 2014, Hank Lazer s’est retiré de la vie universitaire après avoir occupé les postes d’Associate Provost for Academic Affairs, Executive Director of Creative Campus, and Professor of English à l’Université d’Alabama.

**

Anne-Laure Tissut is a professor of American Literature and translation at the University of Rouen. She specializes in contemporary American fiction and translation. Her current research focuses on reading and aesthetics, and particularly the evolution of forms of representation and the modes of exchange between art forms and media. She also is a translator of American fiction and poetry (Wiley Cash, Percival Everett, Angela Flournoy, Nick Flynn, Joumana Haddad, Laird Hunt, Aryn Kyle, Phillip Lewis, Adam Thirlwell, Steve Tomasula, Margaret Wrinkle). She has already translated four volumes in the « To » series at the PURH (University Press of Rouen and le Havre): Nous ici, by Amy Hollowell, Dans un Train la nuit, by Norman Fischer, Un Champ sur Mars, by Jerome Rothenberg, and Poèmes, poèmes, dirait-on, by Hank Lazer.

Anne-Laure Tissut est professeur de littérature américaine à l’Université de Rouen. Spécialiste de littérature américaine contemporaine et de traduction, elle poursuit une recherche sur la lecture et plus largement l’esthétique, en particulier l’évolution des formes de représentation et les modalités d’échange entre divers arts et moyens d’expression. Elle est aussi traductrice, de fiction et poésie américaines (Wiley Cash, Percival Everett, Angela Flournoy, Nick Flynn, Joumana Haddad, Laird Hunt, Aryn Kyle, Phillip Lewis, Adam Thirlwell, Steve Tomasula, Margaret Wrinkle) et a déjà traduit quatre volumes dans la collection « To » aux PURH : Nous ici, d’Amy Hollowell, Dans un Train la nuit, de Norman Fischer, Un Champ sur Mars, de Jerome Rothenberg, et Poèmes, poèmes, dirait-on, de Hank Lazer.

**  

Christophe Lamiot Enos, né le 18/12/62 à Beaumont-le-Roger, vit son enfance et son adolescence à Pont-Audemer et habite aujourd’hui à Paris après quatorze années passées aux Etats-Unis d’Amérique à enseigner la littérature française. Le 1er janvier 1981, il est victime d’un gravissime accident automobile qui lui impose aujourd’hui un statut de handicapé et une rigoureuse discipline d’écriture et de recherche en sciences humaines. Deux essais parus en 1997 et 1999 (Eau sur eau, Rodopi, Amsterdam ; Littérature et hôpital, Sciences en Situation, Paris) annoncent plusieurs récits en poèmes, dont en 2000, 2003, 2006, 2010 et 2016 Des pommes et des oranges, Sitôt Elke, Albany, 1985-1981et Viges (Flammarion, Paris), récits dans lesquels, déjà, l’anglais et le français se mêlent. D’autres récits encore, chez Contre-Allées, Passage d’encres, Rehauts ou l’Amandier balisent aussi son parcours. En 2013 paraît au Royaume-Uni un ouvrage tout en anglais, The Sun Brings (Corrupt Press). L’écriture de Christophe Lamiot Enos a retenu l’attention des commentateurs pour, entre autres, son souci du détail, l’élaboration formelle, la musicalité et le travail sur la mémoire. Père de deux enfants, il occupe un poste de maître de conférences à l’université de Rouen, pour laquelle il a créé et maintenant dirige une collection de poésie américaine contemporaine et de poésie française contemporaine aux Presses Universitaires de Rouen et du Havre, intitulée « To ». Il fait partie du laboratoire « ERIAC » en tant qu’écrivain et américaniste et collabore régulièrement à plusieurs revues. Ses travaux paraissent dans des anthologies, tant en France qu’à l’étranger.

Principales publications :
  • Eau sur eau :  les dictionnaires de Mallarmé, Flaubert, Bataille, Michaux, Leiris et Ponge, Atlanta/Amsterdam :  Rodopi, 1997, dans la collection Chiasma.
  • Littérature et hôpital Balzac, Sue, Hugo, Paris, France :  Sciences en Situation, 1999 (préface du Docteur ès Lettres et Docteur en Médecine Gérard Danou).
  • Des pommes et des oranges, Californie I—Berkeley, Paris, France :  Flammarion, 2000.
  • Sitôt Elke, illusion, Paris, France :  Flammarion, 2003.
  • Hommage à Simon Amsallem, Montluçon, Contre-allées, 2006.
  • Albany—des pommes et des oranges, Californie II, Paris, France :  Flammarion, 2006.
  • 1985-1981—l’été, puis l’automne l’hiver, Paris, France :  Flammarion, mars 2010.
  • Même quand, Romainville, Passage d’encres, juin 2010.
  • L’Eau—l’alentour—l’eau, Romainville, Passage d’encres, 2011.
  • The Sun Brings, Edimbourg, Royaume-Uni, corrupt press, 2013.
  • A dire en souriant, Paris, Editions Rehauts, 2013.
  • Stein, Gertrude.  Lève bas-ventre.  Traduction de l’anglais-américain. Paris :  José Corti, 2013 (collection « série américaine »). 
  • Alpe du Grand-Serre, Guern, Passage d’encres, 2015.
  • (…) sur la ligne, Paris, L’Amandier, 2015.
  • Viges, Paris, Flammarion, 2016.
  • Sept lettres de Crète, Nantes, LansKine, 2016. 
  • What to See, Mont-Saint-Aignan, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2017.
  • What to See, Trad. Amy Hollowell, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2017.
  • (…) fleurs, dedans, Saint-Benoît-du-Sault, Tarabuste, 2018.
  • la porte, le rêve, (avec illustrations de Chelsea Mortenson), Nantes, LansKine, 2018.

En tant qu'éditeur : 
  • Alice Notley, Negativity’s Kiss, Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2014.
  • Alice Notley, Le Baiser de la négativité (traduction Anne Talvaz), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2014.
  • Laynie Browne, Lost Parkour Ps(alms), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2014.
  • Laynie Browne, Psaumes de parkour perdus (traduction Martin Richet), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2014. 
  • Amy Hollowell, Here We Are, Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2015.
  • Amy Hollowell, Nous ici (trad. Anne-Laure Tissut), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2015.
  • Lee Ann Brown, Other Archer, Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2015.
  • Lee Ann Brown, Autre Archère (trad. Stéphane Bouquet), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2015.
  • Jerome Rothenberg, Secouer la citrouille (trad. Anne Talvaz), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2015. 
  • Hank Lazer, Poems Hidden Under View, Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2016.
  • Hank Lazer, Poèmes cachés pleine vue (trad. Emmanuel Moses), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2016.
  • Jerome Rothenberg, A Field On Mars, Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2016.
  • Jerome Rothenberg, Un Champ sur Mars (trad. Anne-Laure Tissut), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2016. 
  • Sophie Loizeau, La Chambre sous le saule, Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2017.
  • Sophie Loizeau, The Room Under The Willow Tree (trad. Lily Robert-Foley), Mont-Saint-Aignan:  PURH, 2017.
  • Joe Ross, History and Its Making/The Making Of History, Mont-Saint-Aignan:  PURH, 2017.
  • Joe Ross, L’Histoire comment. Comment l’histoire, Mont-Saint-Aignan:  PURH, 2017.
  • Carla Harryman, Sue In Berlin, Mont-Saint-Aignan:  PURH, 2017.
  • Carla Harryman, Sue à Berlin (trad. Sabine Huynh), Mont-Saint-Aignan :  PURH, 2017. 
  • Norman Fischer, On a Train at Night, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2018.
  • Norman Fischer, Dans un train la nuit (trad. Anne-Laure Tissut), Mont-Saint-Aignan, PURH, 2018.
  • Laynie Browne, The Book of Hours, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2018.
  • Laynie Browne, Le Livre d’heures (trad. Sabine Huynh), Mont-Saint-Aignan, PURH, 2018.
  • Armelle Leclercq, Bric-à-brac, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2018.
  • Armelle Leclercq, Bric a brac (trad. Amy Hollowell), Mont-Saint-Aignan, PURH, 2018.

Poésie et mémoire - France Culture : https://www.franceculture.fr/emissions/poesie-et-ainsi-de-suite/poesie-et-memoire
15 janv. 2016 - Manou Farine ... A retrouver ce soir avec le poète Christophe Lamiot Enos , l'écrivaine Gaëlle Josse et la typographe Yohanna My Nguyen .

http://www.lelitteraire.com/?s=christophe+lamiot+enos%2C+entretien


Christophe Lamiot Enos : Viges | CCP : cahiercritiquedepoesie.fr/ccp-32-4/christophe-lamiot-enos-viges
30 août 2016 - Une entrée en cascade de citations, Stein, Cummings, Calvino et Canel puis Baudelaire, celui de « La Géante » e
-->

samedi 2 février 2019

MARDI 05 FEVRIER 2018 >> Carrie Chappell, Cole Swensen et Marie Borel liront pour nous au Delaville Café

« Ivy Writers Paris » Bilingual Reading Series
Mardi 05 février 2019
à 19h30 :

soirée bilingue
anglais-français avec


Carrie Chappell
Cole Swensen
Marie Borel




Soirée animée par Jennifer K. Dick

Upstairs at 7:30pm at:
DELAVILLE CAFE,
34 bvd bonne nouvelle,
75010 Paris
M°ligne 8 Bonne Nouvelle

BIOS en français et en anglais (French and English bios here below):


Carrie Chappell’s work explores female perspectives as they confront the conflicting nostalgia for and injury perpetuated by Western patriarchal structures in North American and European cultures. Her poetry has appeared in Anastamos, Blue Mesa Review, CALAMITY, Cimarron Review, Cream City Review, FORTH Magazine, Harpur Palate, Juked, Pittsburgh Poetry Review, and The Volta. Her book essays have appeared in The Collagist, Diagram, FANZINE, The Iowa Review, Xavier Review, and Buried Letter Press.

Since completing her Master of Fine Arts from the University of New Orleans’ Creative Writing Workshop in 2013, she has shared her creative and scholarly writing, both in print and in public readings, and has actively sought to engage with and publish critical writing that prolongs the discussion of contemporary female-authored texts. Each April, she curates the Verse of April project, a digital anthology of homage to the poets. Currently, she lives, writes, and teaches in Paris, France, and serves as Poetry Editor for Sundog Lit.

L’œuvre de Carrie Chappell explore des perspectives féminines, face à la nostalgie conflictuelle pour et aux blessures perpétuées par les structures patriarcales occidentales dans les cultures nord-américaine et européenne. Sa poésie a paru dans Anastamos, Blue Mesa Review, CALAMITY, Cimarron Review, Cream City Review, FORTH Magazine, Harpur Palate, Juked, Pittsburgh Poetry Review et The Volta. Ses essais ont été publiés dans les revues Collagist, Diagram, FANZINE, The Iowa Review, Xavier Review et Buried Letter Press.

Après avoir terminé son M.F.A en création littéraire à l'Université de la Nouvelle-Orléans en 2013, elle s’est lancée dans des projets de lecture et de critique qui cherchent activement à prolonger la discussion de textes contemporains rédigés par des femmes. Chaque mois d'avril, elle édit le projet Verse of April, une anthologie numérique de l'hommage aux poètes. Actuellement, elle vit, écrit et enseigne à Paris et travaille en tant que rédactrice de poésie pour Sundog Lit.

**

Cole Swensen is the author of 17 books of poetry, most recently On Walking On (Nightboat, 2017) and a collection of critical essays, Noise That Stays Noise (U. of Michigan, 2011). Her work has been awarded the Iowa Poetry Prize, the S.F. State Poetry Center Book Award, and the National Poetry Series, and has been a finalist twice for the L.A. Times Book Award and for the National Book Award. A former Guggenheim Fellow, she co-edited the Norton anthology American Hybrid and is the founding editor of La Presse. She has translated over twenty books of French poetry, prose, and art criticism, including Jean Frémon's Island of the Dead, which won the PEN USA Award in Translation. She divides her time between Paris and Providence R.I., where she teaches at Brown University. www.coleswensen.com

Cole Swensen est l'auteur de 17 recueils de poésie, dont le dernier, On Walking On (Nightboat, 2017), et d'une collection d'essais critiques, Noise That Stays Noise (Université du Michigan, 2011). Son travail a reçu le « Iowa Poetry Prize », le « S.F. State Poetry Center Book Award » et « the National Poetry Series » et a été finaliste à deux reprises pour le « L.A. Times Book Award » et pour le « National Book Award ». Ancienne boursière Guggenheim, elle a co-dirigé l'anthologie Norton anthology American Hybrid et est la rédactrice fondatrice de La Presse. Elle a traduit plus de vingt ouvrages de poésie, de prose et de critiques d'art du français vers l’anglais, dont Island of the Dead de Jean Frémon, qui a été récompensé par le « PEN USA Award » de la traduction. Elle partage son temps entre Paris et Providence R.I., où elle enseigne à la Brown University. Vous pouvez en savoir plus en consultant son site sur ce lien : www.coleswensen.com

**

Marie Borel voyage et écrit.  Elle a publié Fin de citation, (cipM, 1995. La version anglaise = Close Quote, traduit par Keith Waldrop, Burning Deck, 2001), Trompe-Loup, (Le bleu du ciel) et la version anglaise Wolftrot, traduit par Omar Berrada & Sarah Riggs, La Presse 2003), Tombeau des caraïbes (contrat-maint, 2003), Priorité aux canards, (Editions de l’Attente, 2008), Le monde selon Mr Ben, (Fage éditions, 2008, Écrit sur du sable, (contrat-maint, 2008), Le Léopard est mort avec ses taches, (Editions de L’Attente, 2011) et LOIN,  (Editions de l’Attente, 2013). Marie Borel est également traductrice de l’anglais.
Traductions : Etel Adnan, Tom Raworth, Sarah Riggs, Rosemarie & Keith Waldrop, Rosmarie Waldrop, Lisa Jarnot, Cole Svensen
Publications dans les revues : Cinéma, Banana Split, In Plano, In Folio, Ligne 13, Limelight, Po&sie, Revue de littérature générale, Tartine, Temps d’images, The Germ, Toute la lire, Verse, Vertigo, Zuk.
Ateliers de Création Radiophonique de France Culture :
- Les après-midi invariables  (réal. Jean Couturier) 30 octobre 2005
- 1/60ème de 1/60ème ou comment épaissir la minute, ACR du 8 janvier 2006
http://www.sitaudis.fr/Poetes-contemporains/marie-borel.php
http://www.contratmaint.com/contrat_maint/Marie_Borel.html
Le monde comme si je n'étais pas là pour le dire - JUNKPAGE
Marie Borel - Poète - France Culture

Marie Borel is a traveller, author and translator.
Her first collection was  Fin de citation, (cipM, 1995) translated into English as Close Quote, by Keith Waldrop, Burning Deck, 2001). Followed by Trompe-Loup, (Le bleu du ciel) with the English version Wolftrot, translated by Omar Berrada & Sarah Riggs, (La Presse 2003).
Other collections by Borel include Tombeau des caraïbes (contrat-maint, 2003), Priorité aux canards, (Editions de l’Attente, 2008), Le monde selon Mr Ben, (Fage éditions, 2008), Écrit sur du sable, (contrat-maint, 2008), Le Léopard est mort avec ses taches, (Editions de L’Attente, 2011) and LOIN,  (Editions de l’Attente, 2013). Marie Borel is herself a translator from English and her translated volumes, into French – most of them in collaboration include: Tom Raworth, Sarah Riggs, Rosemarie & Keith Waldrop,  Rosmarie Waldrop, Lisa Jarnot, Dona Stonecipher, Etel Adnan, Cole Svensen.
She has also published individual poems in French and in translation in various international literary reviews, such as : Cinéma, Banana Split, In Plano, In Folio, Ligne 13, Limelight, Po&sie, Revue de littérature générale, Tartine, Temps d’images, Toute-la-lire. The Germ, Verse, Vertigo,  or Zuk.
http://www.lapressepoetry.com/borel.htm
http://www.editionsdelattente.com/site/www/index.php/acteur/front/read?id=50