samedi 28 janvier 2017

MARDI 14 FEVRIER 2017 >> Christine Herzer et Charlemagne Ganashine liront pour nous au Delaville Café

Mardi 14 février 2017 à 19h30
Ivy Writers vous invite à une soirée de LECTURES BILINGUES avec les poètes :

Christine Herzer (France / Germany)
et Charlemagne Ganashine (France, from Reims)


14th FEBRUARY from 19h30: Ivy Writers Paris welcomes guest poets Christine Herzer (France/Germany though writing primarily in English) and Charlemagne Ganashine (France)—let us know you are coming!

MARDI 14 février 2017 à 19h30
Au bar / 1er étage :
Delaville Café, 34 bvd Bonne Nouvelle 75010 Paris
M° Bonne Nouvelle (ligne 8 ou 9)

Devenez MEMBRE de notre groupe sur FB ! https://www.facebook.com/groups/101898279922603
Rejoignez-nous sur notre page FB : https://www.facebook.com/ivywritersparis

Christine Herzer 'gefuehl' (2017)
marker on paper
50x65cm
Christine Herzer: is a visual artist, poet and teacher. Having lived, worked and studied in different cultures [France, USA, India, Germany] and environments [corporate marketing, higher education, spirituality, art/performance] she draws on a multitude of experience in developing her works and programs. Her artworks have been exhibited in Paris at La Cité des Arts Internationale, Galerie Evi Gougenheim/Artplace, Gallery Grace Teshima, and the Gallery Arnaud Lefebvre. 'Gefuehlspakete 2016', a gift-set of 'feelings' in various containers is currently on display at UP ART Gallery in Neustadt an der Weinstrasse, Germany.

Herzer is the author of two chapbooks of poetry: 'i cheated on Chanel N°5' [Dancing Girl Press, 2013], and 'i wanted to be a pirate' [h_ngm-n eBooks, 2009]. Her writing appears in numerous literary journals, art reviews and online publications such as Fence, The Offending Adam, The Volta, Aesthetica Magazine, Drunken Boat, Blackbox Manifold, and The New York Quarterly. She holds an MFA in Poetry from Bennington College.

Working across mediums [drawing, video, language-objects, installation, workshop], her practice employs accumulation and gestures of 'over-layering', 'covering up', 'erasing', 'interrupting' and 'complicating' in order to address/process questions of invisibility and meaning -- in other words, love:
How to make visible loss and feeling? What is the role of containers in protecting/exposing/shaping meaning? Do feelings expire? How to cultivate 'flow' in one's practice?
Herzer 's 'Language Objects', for example, is a series of toasted breads covered in paint, embroidered, or written on with a marker, which invite visitors to contemplate what is meant to nourish us.
In 2012, she was awarded a visual arts fellowship from Künstlerhaus Schloss Balmoral for La Cité Internationale des Arts in Paris. She served as Guest Lecturer at the National Institute of Design in Ahmedabad (India, 2011-2013) and was Scholar-in-Residence at Symbiosis School of Liberal Arts, Pune (India, 2013), where she taught Creative Writing to undergraduates. Her essay 'Against Knowing' provides background on her artistic calling. Recently, Herzer has been leading Creative Writing Workshops in Germany in variety of settings including academic institutions, medical centres, and art spaces.

She is currently making 'Written Drawings' . In her own words: I wanted to see words contending for meaning. I wanted to find out if i could use my handwriting [=the body] to transform language into feeling, or rather, I wanted to keep writing to see what would happen if I gave up resisting moving forward.

The TRELEX Poet-in-Residence position marks a period of transition for Herzer. She will be going from intense art-making into a period of generating new writing, as well as transcribing and arranging the works, processes & concerns made/observed & collected in Germany over past two years. Her research-related workshops will continue at the Goethe Institute in Paris where she will be leading a writing lab. She also has plans to host writing sessions at Berkeley Books and looks forward to connecting with Paris-based poets, philosophers and artists.

For more information about her work please visit her website and/or contact her directly.

VERSION FRANCAISE

Christine Herzer
'Ich fuehle anders/Je me sens autre' (2016)
Christine Herzer : Artiste et Poète est en résidence au TRELEX Paris poète-en-résidence. Trelex est une nouvelle résidence sur invitation qui a pour but de stimuler et fédérer les échanges entre poètes/écrivains basés à Paris.

Parmi ses travaux en cours, les dessins écrits où l'écriture devient un lieu de tensions et de libération et puis la participation à 'Material Girls' à UP ART Gallerie à Neustadt an der Weinstrasse [Allemagne]. Cette exposition regroupera les oeuvres de femmes artistes utilisant leurs matériaux fétiches ou de prédilection. Christine y exposera 'Gefuehlspakete 2016', une oeuvre issue de ses recherches sur les mots signifiant des sentiments en allemande et comprenant 10 cartes poèmes sur les sentiments. Ces cartes sont présentées dans des coffrets identifiés par un sentiment, des enveloppes opaques fermés et des pochettes en papier cristal transparent.
La question de contenant traverse l'oeuvre de l'artiste: Ouelle est la place de l'émotion dans une biographie/vie; Où garder/mettre ses sentiments? Pour Christine les gestes 'féminins' sont fondamentaux : 'contenir', ‘couvrir', 'complexifier’, 'superposer', 'subir’, ‘effacer', 'rayer', 'muer'…

En 2009 Elle obtient son Masters of Fine Arts [MFA] à Bennington College dans le Vermont. Elle a écrit deux chapbooks de poésie: 'i cheated on Chanel N°5' [Dancing Girl Press, 2013] et 'i wanted to be a pirate' [h_ngm-n eBooks, 2009] et publie dans de nombreuses revues littéraires américaines et internationales comme Fence, American Letter Commentary, The Volta, The Offending Adam, Aesthetica Magazine [UK], Drunken Boat, Blackbox Manifold et Platform Magazine [Inde]. Un essai publié dans Semour Magazine intitulé "Against Knowing. On the value of fear, desire, change, and paying attention (love)" détaille son parcours atypique.

Elle a obtenu en 2012 une bourse Nationale en Arts Plastiques décernée par Künstlerhaus Schloss Balmoral, Fondation Culturelle de la Rhénanie- Palatinat, pour La Cité Internationale des Arts, Paris, endroit propice à sa création. Elle y retourne comme artiste en résidence afin de préparer deux expositions personnelles en 2013 et 2015. 'Scholar in Residence' à Symbiosis School for Liberal Arts à Pune en Inde, elle va enseigner le Creative Writing [2013]. Maitre de Conférence au National Institute of Design à Ahmedabad, Inde, Christine Herzer crée des ateliers d'écriture intitulés 'handwash my heart" à l'intersection des arts visuels, de la poésie et de la méditation qu'elle a depuis adaptés pour des centres culturels, des lycées et facultés, dont l'Institut Goethe à Paris [2015-présent], le Salon Schmitt à Kaiserslautern, l'Académie Atlantique Kaiserslautern et le Centre Régional Medical Landstuhl en Allemagne.

Son site honeymoon in the fridge collectionne citations, images, poésies, fragments, travaux en cours et coups de coeur du moment. Pour avoir des informations supplémentaire, visitez son site d'artiste http://christineherzer.tumblr.com

Charlemagne Ganashine : Compositeur, guitariste et chanteur sous l'enseigne de Feu Robertson, Charlemagne Ganashine est également l'artisan de nombreux albums avec d'autres formations telles que Rroselicoeur, Supersoft [14-18] ou encore Breezy Temple. Poète, lecteur, performer et amateur de collages, il est collaborateur de plusieurs revues et l'auteur d'une somme poétique "Grand Rock" (sous le pseudonyme de Charlotte Ganache). Activiste des mondes underground, il fût organisateur de performances telles que les soirées Equilibre Instable ou Sonorama et fondateur du microlabel et collectif artistique Partycul System.

DISCOGRAPHIE :
· Feu Robertson, Sticky Situations with Troubles, album 2xLP 12’’ (Partycul System, 2014)
· Breezy Temple, Millions of Suns Left, album CD (Partycul System, 2015)
· Feu Robertson, Blood Was Running from their Ears, album LP 12’’ (Partycul System, 2014)
· Supersoft [14-18], Love under the Lindens, album LP 12’’ (Partycul System, 2012)
· Cyclotron #2, compilation CD v/a (Partycul System, 2011)
· Supersoft [14-18], Time Remaining, album LP 12’’ (Partycul System, 2010)
· Rroselicoeur, Demios oneiron, album CD (WFAA, 2003)
· Breezy Temple, cattleya songs, album CD (Partycul System, 2003)
· Cyclotron #1, compilation CD v/a (Partycul System, 2003)
· Supersoft [14-18], Brûle-Pourpoint, split 12’’ Twin Powers (Partycul System, 2002)
· Rroselicoeur, Drachenhöhle, album CD (PS, 2001; WAM, 2003)
· Rroselicoeur, No Twist at the End, split 7’’ avec Cheval de Frise (Ruminance, 2001)
· Supersoft [14-18], L’ île continent, album CD (Partycul System, 2000)
· Rroselicoeur, 730 000 dollars, album LP 12’’ (Partycul System, 1999)
· Rroselicoeur, Le Tourment, split 7’’ avec Bumblebees (Lianora, 1997)

dimanche 15 janvier 2017

MARDI 24 janiver 2017 >> Manuel DAULL, Laurent GRISEL et Kate NOAKES liront pour Ivy Writers Paris

MARDI 24 jANVIER 2017 à 19h30 Ivy Writers vous invite 
à une soirée de LECTURES BILINGUES avec les poètes : 

MANUEL DAULL (France) 
KATE NOAKES (UK) 
et LAURENT GRISEL (France) 


24th JANUARY from 19h30: Ivy Writers Paris welcomes French poets Manuel Daull and Laurent Grisel alongside Welsh poet Kate Noakes with translations in French and English by Mary Reilly among others—let us know you are coming! 

MARDI 24 janvier 2017 à 19h30 Au bar / 1er étage : Delaville Café, 34 bvd Bonne Nouvelle 75010 Paris M° Bonne Nouvelle (ligne 8 ou 9)

Devenez MEMBRE de notre groupe sur FB : https://www.facebook.com/groups/101898279922603
Rejoignez-nous sur notre page FB : https://www.facebook.com/ivywritersparis
Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/ivywritersparis

BIOS IN FRENCH AND ENGLISH:


Manuel Daull est né à Belfort en 1966, ayant vécu, étudié et travaillé la majeure partie de mon temps en Franche-Comté, et à Besançon en particulier, père d’un garçon prénommé Léo, libraire au Marulaz/la librairie depuis septembre 2014.

Dernières publications :
  • La Vie à l'usage, Éditions Lanskine, 2016 
  • Toute une vie bien verticale, Éditions de l'Atelier contemporain, 2015 
  • Traversées / avec Stéphan Girard, 2013, Éditions FRAC de Franche-Comté 
  • Haïku(s) hors saison / 2013, Éditions Dernier Télégramme 
  • Ici, Là, Ailleurs, Partout, le Même, Autrement / avec Thierry Boucton, 2013, Éditions La Maison Chauffante 
  • Sans Maintenant / 2011, Éditions Dernier Télégramme 
  • Les Oiseaux, Peut-Être / 2010, Éditions Cambourakis 
  • Nos Besoins d’Attachement, Part II / 2010, Editions Dernier Télégramme 
  • Nos Besoins d’Attachement Sont Aussi Ceux de Rupture / 2008, Éditions Dernier Télégramme 
  • La Compagnie des Arbres / 2001, R-Éditions 
  • Petits Traités d’Architecture Intérieure / 2001, Éditions de la Lisière Cristal, 1997, Edition La Mandragore/ 
  • l’Abattoir Points Finals/Full Stops / avec Didier Boutin, 1997, Editions 23 
  • ( ) Par Nécessité / avec Thierry Boucton, 1997, Éditions 23


Kate Noakes is a poet, short fiction writer, novelist and elected member of the Welsh Academy. Her published poetry is as follows: Ocean to Interior, Mighty Erudite, 2007. The Wall MendersTwo Rivers Press, 2009. Cape TownEyewear Publishing, 2012. I-spy and Shanty, Corrupt press, 2014. Tattoo on Crow Street, Parthian, 2015. Paris Stage Left, Eyewear Publishing (forthcoming 2017). Her work has also been widely published in magazines such as The North, Poetry Wales, Mslexia, Planet, Poetry Ireland Review, Iota, Envoi, The SHOp, Magma, The Wolf and Poetry Salzburg Review, and in the UK national press. She has performed at venues as diverse as The Troubadour, Glastonbury Festival, the Poetry Society, Nottingham Poetry Festival and Henley Literature Festival. She has degrees in Geography, and English Literature and a MPhil in Creative Writing and has taught creative writing for Oxford University and the Poetry School in London. Her current practice is focused on contemporary culture and environmental matters.

Website archived by the National Library of Wales: boomslangpoetry.blogspot.com

Laurent Grisel est né en 1952 à Boulogne-Billancourt. Pendant près de six ans, ouvrier en banlieue parisienne puis dans le Dunkerquois. Durant neuf ans, permanent national d’une association de consommateurs et d’usagers (CLCV). De 1992 à 2001, conseil en environnement (Écobilan SA). Maintenant, je donne l’essentiel de mon temps à l’écriture. À la demande de Julien Kirch, sur son site Archiloque : http://archiloque.net j’avais raconté « cinq choses peu connues à mon sujet », on trouve ce texte ici : http://imagine3tigres.net/spip.php?article201   

Quelques publications :

Climats, Descartes tira l’épée, Des beautés imparfaites et...

dimanche 8 janvier 2017

Programmation des auteurs invités à lire pour Ivy Writers Paris au printemps 2017


mardi 29 novembre 2016

MARDI 6 décembre 2016 >> Elisabeth Jacquet et Emmanuèle Jawad liront à la librairie Berkeley Books of Paris


IVY WRITERS PARIS vous invite à une soirée dédiée à l’écriture française, avec des traductions inédites des poètes français en anglais
A BERKELEY BOOKS OF PARIS
le 6 décembre 2016 à 19h30 avec les poètes :
Elisabeth Jacquet
et
Emmanuèle Jawad
Traductions par Barbara Beck et Jennifer K Dick

le 6 décembre 2016 à 19h30
Au : BERKELEY BOOKS of Paris
8 rue Casimir Delavigne
75006 Paris
M° Odéon, RER Luxembourg

Notre groupe FB—devenez MEMBRE du groupe ! https://www.facebook.com/groups/101898279922603/ 
Notre « community » page sur FB—rejoignez-nous !

ELISABETH JACQUET : Comment la littérature peut-elle trouver une temporalité qui lui soit propre, intégrer les rythmes et télescopages de notre époque ? Quel espace pour la narration ? Que reste-t-il de spécifique au livre, qui peut résister au flux de l’hypermédiatisation du monde ? Elisabeth Jacquet est auteur de littérature contemporaine. Elle travaille différentes formes de narrations : autour de la lecture (Les grands parcs blancs, Flammarion, 2001), du catalogue de meubles décliné de manière affective et sentimentale (Dans ma maison, notre catalogue, ed. Melville/Léo Scheer, 2003), de la modernité d’une héroïne d’un grand roman du XIXème siècle (Anna Karénine, c’est moi, ed. Philippe Rey , 2010) ou du souvenir d’enfance (Quand j’étais petite, ed. de l’Attente, 2012), entre autres. Son prochain livre Mon mari et moi (petite exploration conjugale) paraîtra en mars 2017 chez Serge Safran éditeur.
Certains de ses ouvrages sont adaptés en fictions radiophoniques (« Quand j’étais petite » Atelier Fiction, France-Culture / réalisation Etienne Vallès, 2013; « Mon mari et moi » Atelier Fiction, France-Culture/ réalisation Etienne Vallès, 2015). À la suite d’une résidence effectuée à la Cité des métiers à Paris autour du thème « Métiers, emplois, place dans notre société en pleine mutation économique et technologique », elle a également écrit un texte pour le théâtre : Opéra Travail, lauréat en 2015 de l’Aide à la Création du CNT (Centre National du Théâtre).

EMMANUELE JAWAD est née en 1967 à Vernon et vit à Paris. Ce soir elle lira pour la
première fois des extraits de EN VIGILANCE EXTERIEURE (ed. LansKine, 2016) son quatrième recueil qui est paru en novembre 2016. Elle est également l’auteur de 3 autres livres : Faire le mur, (Lanskine, 2015), Plans d’ensemble, (propos 2 éditions, 2015) et Les faits durables, (ixe, 2012). Elle a écrit de nombreux textes en revues (boXon, ouste, N47, propos de campagne, Action restreinte, 22 NDP, Sarrazine…) et sur internet (remue.net, La vie manifeste, Sitaudis, libr-critique, RoToR). Selon Tristan Hordé, dans l’œuvre de Jawad, « …c’est de la violence du monde dans lequel nous vivons dont sa poésie témoigne. », et d’après  Angèle Paoli « Consacrés aux murs qui emmurent le monde, les poèmes à la langue heurtée d’Emmanuèle Jawad s’appuient sur l’écart… les poèmes sont des textes durs qui s’érigent comme des herses dans l’univers extrêmement acéré des zones quadrillées. »
Emmanuèle Jawad collabore également pour des chroniques aux cahierscritiques de poésie du cipM  ainsi qu’aux sites libr-critique, Sitaudis et Poezibao. Depuis juin 2016 elle fait un cycle de 10 entretiens sur le thème de création et politique pour Diacritik : https://diacritik.com/tag/emmanuele-jawad/ ; lire la présentation des entretiens sur https://diacritik.com/2016/07/20/creation-et-politique-un-cycle-dentretien-demmanuele-jawad/#more-14021

BIOS: traductrices :
BARBARA BECK est poète, traductrice et, depuis 2002, rédactrice de Upstairs at Duroc, revue  littéraire en anglais publiée à Paris. Ses poèmes ont paru dans des revues américaines et internationales, ainsi que dans les anthologies women:poetry:migration (Theenk  Books, New York, à paraître) et dans Strangers in Paris (Tightrope Books, Toronto, 2011). Elle a traduit une sélection de poèmes de Jérôme Game, à paraître en 2016 dans une anthologie publiée par Enitharmon Press, London ; ainsi que Vivremourir (L’Act Mem, 2008, en collaboration avec Dominique Quélen), la traduction en français de Livingdying de Cid Corman, et des traductions de poèmes de Vannina Maestri dans la revue américaine Aufgabe. Ce soir Barbara Beck lira pour Ivy Writers Paris des extraits inédits des traductions de EN VIGILANCE EXTERIEURE (ed. LansKine, novembre 2016) d’Emmanuèle Jawad.

JENNIFER K DICK est traductrice, organisatrice et auteur. Elle a écrit, notamment Circuits (Corrupt 2013), Retina / Rétine (Estepa, tr Rémi Bouthonnier, 2007), et Florescence (University of Georgia Press, 2004) ainsi que 5 chapbooks/livres d’artiste. Jennifer traduit la poésie française, notamment des poèmes ou des œuvres de Jean-Michel Espitallier, Jérôme Mauche, Christophe Lamiot, Virginie Poitrasson, Albane Gellé. Elle a également co-dirigé 2 livres théoriques sur la traduction en sciences sociales. Un entretien de Jennifer K Dick est paru dans Diacritik (sur le thème de la création et la politique mais qui aborde le sujet de la traduction aussi) https://diacritik.com/2016/10/17/jennifer-k-dick-le-spectre-des-langues-possibles-creation-et-politique-7/ .
Jennifer est actuellement l’auteur en résidence pour la Régionale 17 avec la Kunsthalle-Mulhouse et la Kunsthaus Baselland à Bâle de 24 novembre-8 janvier 2017. https://2016urbanbuffet.blogspot.fr/  Visiter virtuellement son œuvre archi-textuelle à Bâle Gare SBB sur Youtube https://www.youtube.com/watch?v=Nmye8THGxww Ce soir, Jennifer K Dick lira pour Ivy Writers Paris une traduction inédite d’un texte d’Elisabeth Jacquet.

BARBARA BECK is a poet, translator and, since 2002, editor of Upstairs at Duroc, the English-language literary journal published in Paris. Her poems have appeared in journals in the US and internationally, in the anthologies women:poetry:migration (forthcoming from Theenk Books, New York) and Strangers in Paris (Tightrope Books, Toronto, 2011). Translations include a selection of poems by Jérôme Game, forthcoming in an anthology from Enitharmon Press, London, 2016; Cid Corman’s Livingdying (in collaboration with Dominique Quélen), published in French as Vivremourir (L’Act Mem, 2008); and poems by Vannina Maestri in Aufgabe. Tonight, for Ivy Writers Paris, Barbara Beck will be reading extracts from the newly published volume of poetry by Emmanuèle Jawad, EN VIGILANCE EXTERIEURE (ed. LansKine, November 2016).

JENNIFER K DICK is a translator, organizer and author. She has written the books Circuits
(Corrupt 2013), Enclosures (Blazevox ebook, 2007), and Florescence (University of Georgia Press, 2004) as well as 5 chapbooks/artbooks. Jennifer also translates French poetry, including poems and works by poets such as Jean-Michel Espitallier, Jérôme Mauche, Christophe Lamiot, Virginie Poitrasson, Albane Gellé and for tonight’s Ivy reading, a text by Elisabeth Jacquet, and she co-edited with Stephanie Schwerter 2 critical books on the theme of translation in the Humanities. An interview in French recently appeared in Diacritik (on the theme of creation and politics, but which also addresses to topic of translation) https://diacritik.com/2016/10/17/jennifer-k-dick-le-spectre-des-langues-possibles-creation-et-politique-7/ .
Currently, Jennifer is in residence as part of the Regional 17 art show with both the Kunsthalle-Mulhouse and Kunsthaus Baselland in Basel, Switzerland (24 November-8 January 2017).  For more, see the Regional 17 linked blog https://2016urbanbuffet.blogspot.fr/ or take a virtual tour of her installation piece via her youtube video https://www.youtube.com/watch?v=Nmye8THGxww . Tonight, Jennifer K Dick will read an unpublished, new translation for Ivy Writers Paris of a text by Elisabeth Jacquet.


samedi 15 octobre 2016

MARDI 15 novembre 2016 >> Jacques JOUET et Mia YOU liront pour Ivy Writers Paris, au Delaville Café


Ivy Writers vous invite à une soirée de lectures bilingues
Mardi 15 novembre 2016 à 19h30 avec les Poètes

Jacques Jouet (France)
et Mia You (USA)


15th Nov from 19h30: Ivy Writers Paris welcomes French poet Jacques Jouet
alongside American poet Mia You—let us know you are coming!

MARDI le 15 novembre 2016 à 19h30
Au bar / 1er étage : Delaville Café, 34 bvd Bonne Nouvelle 75010 Paris
M° Bonne Nouvelle (ligne 8 ou 9)

Notre groupe FB—devenez MEMBRE du groupe ! https://www.facebook.com/groups 
Notre « community » page sur FB—rejoignez-nous : https://www.facebook.com/ivywritersparis
FB event for tonight: Let us know you are coming: https://www.facebook.com/events/1094524063934458

BIOS :

Jacques Jouet est né en 1947 dans la banlieue de Paris. Il se veut écrivain tout-terrain : à la fois poète, romancier, nouvelliste, auteur de théâtre, essayiste, et artiste plasticien (il réalise des collages). Depuis 1983, il est membre de l’Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle fondé par François Le Lionnais et Raymond Queneau). C'est en 1978, qu'il rencontre l’Oulipo à l’abbaye de Royaumont, lors d’un stage dirigé par Paul Fournel, Georges Perec et Jacques Roubaud.
Jacques Jouet participe, comme Hervé Le Tellier, à l’émission « Des Papous dans la tête » sur France Culture. Il compose, depuis le premier avril 1992, un poème quotidien, Le Poème du jour.
Son roman-feuilleton La République de Mek Ouyes, compte près de deux mille épisodes à ce jour. Ses livres sont publiés, principalement, aux éditions POL.
Dernières publications : L’Histoire poèmes, poésie (POL 2010), Un dernier mensonge, roman (POL 2013), Du jour, poésie (POL, 2013), La scène est sur la scène, théâtre complet (site www.pol-editeur.com, rubrique « en ligne »), Le Cocommuniste, roman (POL, 2014), Ruminations du potentiel (Nous, 2016). On peut retrouver la bibliographie complète de ses publications sur ces liens : www.oulipo.net et www.pol-editeur.com

Mia You was born in South Korea, raised in the United States, and currently lives in the Netherlands. She is the author of I, Too, Dislike It (1913 Press, 2016) and Objective Practice (Achiote Press, 2007). Currently she is collaborating on two book-length poetic projects: The Multinational Book of Contracts with Dutch poet Maarten van der Graaff, and a “book of hours” with Lyn Hejinian. Further, You is completing her PhD in English from UC Berkeley, writing a dissertation on Gertrude Stein. Her writing has appeared in Artforum, Bookforum, The Hairpin, Jacket2, the Los Angeles Review of Books, and The Offing. With Chloe Garcia-Roberts, she is the co-founder/editor of A. BRADSTREET. She is also on the editorial board of Perdu, an experimental literary podium in Amsterdam, and a contributing editor at The Critical Flame. More informations on: www.poetryfoundation.org and www.poetryfoundation/-types-of-trambiguity

mardi 27 septembre 2016

MARDI 11 octobre 2016 >> Nicolas TARDY et Geneva CHAO liront pour Ivy Writers Paris, au Delaville Café


IVY WRITERS PARIS vous invite à une soirée de lectures bilingues 
MARDI le 11 octobre 2016 à 19h30 avec les poètes : 

Nicolas Tardy (France) et 
Geneva Chao (USA) 


11th Oct from 19h30: Ivy Writers Paris welcomes French poet driving north for this special Paris reading, Nicolas Tardy, alongside American poet and translator Geneva Chao—coming live to us from Los Angeles! 

MARDI le 11 octobre 2016 à 19h30 
Au bar / 1er étage : Delaville Café 34 bvd bonne nouvelle 75010 Paris
M° Bonne nouvelle (ligne 8 ou 9)

Notre groupe FB—devenez MEMBRE du groupe ! https://www.facebook.com/groups 
Notre « community » page sur FB—rejoignez-nous : https://www.facebook.com/ivywritersparis
FB event for tonight: Let us know you are coming: https://www.facebook.com/events

Nicolas Tardy, né en 1970, vit à Marseille. Après des études d'art et de multimédia, il se consacre uniquement à l'écriture. Il publie sur différents supports (liste complète sur www.nicolastardy.com) et a fait paraître 5 livres aux éditions de l’attente, notamment "Un homme tout juste vivant - Pays des merveilles" (2011) et S.F. comme "Syndrome Fusionnel" (2007). Publications en revues : 4/5, Action Poétique, Autres & Pareils, Axolotl, Boxon, C.C.P. (articles critiques), Ceux Qui Nous Chantent, Compresse, le Corridor bleu, degrézéro, DOC(K)S, Maison Atrides & Cie, mmm, Moue de Veau, O.V.E.C.M.O.N.A.P.U.R., La Révista, le Petit Véhicule, Poézi Prolétèr, la R.I.M, T.A.P.I.N., sitaudis.com, Java, Action Restreinte, De(s)générations, Remue.net, AZIMUTS, Rougedéclic, d'ici là, Dandelion (Canada), Runbook, Plexus-S, Libr-critique, Les cahiers de Benjy, Le Quartanier (Canada), Journal Sous-Officiel (articles critiques), Tissu (Suisse), Espace(s), D-fiction.fr… Nicolas Tardy travaille parfois en collaboration avec des artistes (Leïla Brett, Claude Horstmann, Elisabeth Mercier, Natacha Herbert, Frédérique Loutz) ou des musiciens (Sophie Agnel, Corentin Coupé, Ghislain Gabrelle, Arnaud Mirland, Ka Moda, Érick d'Orion). Il anime des ateliers d'écriture depuis 1999 et co-dirige avec Caroline Scherb, les éditions Contre-mur (www.contre-mur.com). Son travail a été traduit en américain par sa co-lectrice de ce soir, Geneva Chao : Encrusted on the Living, traduction en américain de Avant l'arrivée (2012) ; un homme tout juste vivant pays des merveilles (2011) ; LE QUÉBEC LIVRE (2009), par Genève Chao & François Luong, aux éditions [lx] press, Los Angeles (USA), 2015. 

Genève/Geneva Chao is the author of one of us is wave one of us is shore, a discours amoureux in French and English (Otis Books | Seismicity Editions, 2016), and Hillary Is Dreaming, an imagined dream journal of Hillary Rodham Clinton during the 2016 primary season (Make Now, 2016). She is the translator of Gérard Cartier’s Tristran and, with François Luong, of Nicolas Tardy’s Encrusted on the Living. She translated pieces by Christophe Tarkos for the collection Ma Langue Est Poétique (Roof Books, 2001) and pieces by Yves Di Manno for A Review of Two Worlds: French and American Poetry in Translation (Otis, 2005).  Her work has also appeared in numerous literary magazines and anthologies, such as: Mission at Tenth, Boxkite, Boston Review, n/a literary journal, New American Writing, The L.A. Telephone Book, (Satellite) Telephone, DIAGRAM, Can We Have Our Ball Back?, Boog City, and other journals. Tonight she will be reading from her own work and sharing translations into English of Nicolas Tardy’s writing.