dimanche 15 février 2015

CJ Evans et Eugene Ostashevsky le 24 février à BERKELEY BOOKS



Ivy Writers Paris vous invite à une lecture le 24 février 2015 à 19h00 à Berkeley Books avec les poètes

CJ Evans (américain)
And Eugene Ostashevsky (russo-americain)


English version: Ivy Writers Paris invites you to a reading on the 24th of February at 7:00PM at Berkeley Books with the poets CJ Evans (USA) and Eugene Ostashevsky (Russia-USA)

24 février // 19h00
à la libraire Berkeley Books
8 Rue Casimir Delavigne
75006 Paris
For more : 

BIOS (in English et ensuite en français)
CJ Evans
CJ Evans is the author of A Penance (New Issues Press, 2012), which was a finalist for the Northern California Book Award and The Category of Outcast, selected by Terrance Hayes for the Poetry Society of America’s New American Poets chapbook series. He edited, with Brenda Shaughnessy, Satellite Convulsions: Poems from Tin House, and his work has appeared in journals such as Boston Review, Colorado Review, Indiana Review, Pleiades, and Virginia Quarterly Review.
CJ is the editor of Two Lines Press, the publishing program of the Center for the Art of Translation, which has quickly grown into a premier publisher of international literature, and he has edited translations of the works of authors like Marie NDiaye, Jonathan Littell, and Naja Marie Aidt. He also edits Two Lines: World Writing in Translation, a bi-annual journal of the best international literature in translation and curates Two Voices, an event series in San Francisco. He is a contributing editor for Tin House, and occasionally teaches, most recently in the MFA program at the University of San Francisco.
Prior to working at Two Lines Press, CJ was an editor at Tin House for 8 years, and worked at the Academy of American Poets. He received his MFA from Columbia University, and his BA from Reed College, where he wrote a thesis on the poetics of American Hip-Hop. He was the recipient of the 2013 Amy Lowell Traveling Scholarship, and currently lives in Aix-en-provence, France, with his wife, daughter, and son.

CJ Evans est l’auteur de A Penance (New Issues Press, 2012), un finaliste pour le
Prix De Livres de la Californie du Nord, et le Category of Outcast, selectionee par Terrance Hayes pour la Société de Poésie Américaine série de livre de nouveau poètes américains. Il a éditée avec Brenda Shaughnessy, SATELLITE CONVULSIONS: POEMS FROM TIN HOUSE, et son travaille a paru dans plusieurs journaux parmi eux, la Boston Review, la Colorado Review, Indiana Review, Pleiades et la Virginia Quarterly Review.
            CJ est l’éditeur de TWO LINES PRESS, la maison d’Edition au centre pour l’art de la translation, qui est rapidement devenu un éditeur de première classe de la littérature international, et il a édité plusieurs translations d’auteurs par exemple Marie NDiaye, Jonathan Littell, et Naja Marie Aidt. Il édite aussi Two Lines: World Writing in Translation, un journal biannuel de la meilleure littérature international en translation et dirige Two Voices, une série a San Francisco. Il est un éditeur pour Tin House, et enseigne de temps en temps, dernièrement au program MFA de la University of San Francisco.
            Avant de travailler à Two Lines Press, CJ était un éditeur a Tin House pour 8 ans et a travailler a l’académie de poètes américains. Il a reçue son MFA de l’Université de Columbia et son bachelors de Reed College ou il a écrit sa thèse sur les poétiques du Hip Hop Américain. Il était le récipient du prix de 2013 de la Amy Lowell Traveling Scholarship et vit couramment a Aix-En-Provence avec sa femme, fille et fils.

Eugene Ostashevsky
Eugene Ostashevsky is a Russian-American poet and translator currently teaching at New York University in Paris. As the author of two books and ten chapbooks of poetry, most notably The Life and Opinions of DJ Spinoza (Ugly Duckling Presse), he has appeared in Best American Poetry, and received awards from the Fund for Poetry, the New York Foundation for the Arts, and the Deutscher Akademischer Austauschdienst (DAAD). His writing (samples on lyrikline.org) is characterized by multilingual punning, humor puerile and set-theoretical, philosophical depth and narratological handicaps. He might or might read from his new manuscript The Pirate Who Does Not Know the Value of Pi. As scholar and translator of Russian avant-garde poetry, especially by the 1930s underground writers Alexander Vvedensky and Daniil Kharms, he has received the National Translation Award, the Best Translated Book Award, the NEA, the PEN/Heim, and other translation prizes. He has had his librettos for contemporary classical music performed in Italy, Germany, and the Netherlands. 

Eugene Ostashevsky est un poète russo-américain et traducteur qui travaille
couramment à l’Université de New York a Paris. En tant qu’auteur de deux livres et dix chapbook de poésies, notamment The Life and Opinions of DJ Spinoza, il a parue dans Best American Poetry, et a reçue des prix de la Fund for Poetry, la fondation des Arts de New York et le Deutscher Akademischer Austauschdienst (DAAD). Son écriture (exemples sur
lyrikline.org) est caractérisée par des jeux de mots multilingues, un humour puéril, set-théorique, la profondeur philosophique et handicaps narratologiques. Il pourrait ou ne pourrait pas lire de son nouveau manuscrit The Pirate Who Does Not Know the Value of Pi. En tant que scolaire et traducteur de la poésie russe avant-garde, surtout des les années trente pour les écrivains moins connue comme Alexander Vvedensky et Daniil Kharms, il a reçue le prix Nationale da la Traduction, le Prix du Livre le mieux traduit, la NEA, la PEN/Heim et autres prix de traduction. Ses livrets de la musique classique contemporaine ont été performées en Italie, l’Allemagne et les Pays-Bas.

mardi 2 décembre 2014

Constance Chlore, Dominique Maurizi et Mari-Lou Rowley le 9 décembre 2014 à 19h30



 Ivy Writers Paris vous invite à une lecture bilingue 
le 9 décembre 2014 à 19h30
avec les poètes

Mari-Lou Rowley (Canada)

 Constance Chlore (Belgique) et

 Dominique Maurizi (France)



English version : Ivy Writers Paris invites you to a bilingual reading on the 9th of December at 7:30pm  at Delaville Café  with the authors, performers, translators and publishers  Mari-Lou Rowley (Canada) Constance Chlore (Belgium) and Dominique Maurizi (France)



9 décembre// 19h30
au DELAVILLE CAFE

34 bvd bonne nouvelle,

75010 Paris


BIOS (in English et en français)
Mari-Lou Rowley

Poet, science writer and interdisciplinary scholar Mari-Lou Rowley has encountered a timber wolf, come between a black bear and her cub, interviewed an Italian astronaut, found over 44 four-leaf clovers, and published nine collections of poetry. Her most recent book Unus Mundus (Anvil Press 2013) received second prize in the John V. Hicks Long Manuscript Award and was nominated for three Saskatchewan book Awards.  Suicide Psalms (Anvil Press 2008) was also nominated for Sask. Book Award. Her publications include limited edition chapbook in collaboration with Canadian visual artists: Transforium (2012) with Tammy Lu, and CosmoSonnets (2007) with Robert McNealy, both published by JackPine Press. Her poetry has appeared in anthologies in Canada and the US and in numerous print and online journals—including the Journal of Humanistic Mathematics and on the Canadian Association of Physicists website. She is an invited keynote speaker at “Flow and Fracture,” a seminar on avant-garde eco-poetics at l’Université Libre in Brussels in December 2014. A native of Saskatoon, Saskatchewan, Canada, Rowley lived in Toronto and Vancouver for many years, where she met—and was influenced and encouraged by—bp Nichol, Paul Dutton, Steve McCaffery, Erin Mouré, Christopher Dewdney, Lisa Robertson, and others. Mari-Lou returned to Saskatoon in 2006, and in 2012 decided to re-enter academia as a “mature” student.  She is currently in the third year of an interdisciplinary PhD, investigating new media, neuro-phenomenology and empathy at the University of Saskatchewan, and has received a Joseph Armand Bombardier Scholarship to pursue her studies. To hear selections of her reading, check out this audiotrack site: http://www.reverbnation.com/marilourowley



Poète, académique et écrivaine d'une poésie bien ancrée dans les sciences durs (neurosciences et autres), Mari-Lou Rowley a déjà tombé sur un loup, interviewé un astronaute italien, trouvé plus de 44 trèfles a quatre feuilles et publié neuf recueils de poésie. Son livre le plus récent Unus Mundus (Anvil Press, 2013), a reçu le deuxième prix dans le John V. Hicks Long Manuscript Award et a été nominé pour trois Prix de Livres de Saskatchewan. Suicide Psalms (Anvil Press, 2008) a aussi été nominé pour le Prix De Livres De Saskatchewan. Parmi ces livres il y a des plaquettes en édition limitée et composée en collaboration avec des plasticiens : Transforium (2012) avec Tammy Lu et Cosmosonnets (2007) avec Robert McNealy, (édité par Jackpine Press). Ses poèmes ont parues dans plusieurs anthologies américaines et canadiennes, ainsi que dans des revues littéraires en format papier et l’internet, notamment le Journal de Mathématiques Humanistique et le site web de L’Association Canadien de Physicistes. Elle est invitée a parler au séminaire de l’Eco poésie «Flow and Fracture » a l’université Libre de Brussels en décembre 2014. D’origine de Saskatoon, Saskatchewan, Canada, Rowley a vécu à Toronto et Vancouver pendant plusieurs années ou elle s’est inspirée du travail des poètes canadiens tels que bp Nichols, Paul Dutton, Steve McCaffery, Erin Mouré, Christopher Dewdney et Lisa Robertson. Elle a retourné a Saskatoon en 2006, et en 2012 elle a décidé de reprendre ses études. Elle est actuellement dans sa troisième année d’études de doctorat interdisciplinaire à L’Université de Saskatchewan où elle investigue la neuro-phénoménologie, les nouveaux medias et l’empathie. Rowley a reçue la bourse de Joseph Armand Bombardier pour ses études. Ecouter quelques extraits de lectures avec la voix de Rowley sur le site http://www.reverbnation.com/marilourowley



Constance Chlore

Née à Bruxelles, Constance Chlore vit actuellement à Paris. Elle a publié deux romans : Nicolas jambes tordues (éditions La Fosse aux ours) ; À Tâtons sans bâton (éditions Punctum). Et vient de terminer le troisième: L’œil dans la verticale. Elle donne régulièrement à lire ses poèmes dans des revues (Midi, Koan, Fusées etc.). Son dernier livre, un récit poétique autour de l’expo 58, Atomium, (éditions Atelier de l’agneau) vient de recevoir Le prix international de poésie francophone Yvan Goll 2014. Elle collabore avec d’autres artistes dont le compositeur Alain Bonardi. On peut entendre un extrait de Gestes de pluie, poème écrit pour pièce électroacoustique sur : www.alainbonardi.net/créations.htm.). Ainsi qu’un extrait de L’œil dans la verticale sur: http://www.youtube.com/watch?v=Tk3FxsPRCP4, mis en voix par Sonia Pastecchia dans le cadre du Marathon des mots à Bruxelles. On peut également lire en ligne : À petits pas autour de Paul Nougé, et par fragments: http://www.bon-a-tirer.com ; Mains blanches: http://www.mathiasperez.com/pages/fusees-22.html; Le Chiffre est blanc: http://www.recoursaupoeme.fr/constance-chlore. Pour en savoir plus sur Atomium: http://www.franceculture.fr/emission-ca-rime-a-quoi-constance-chlore-pour-%C2%AB-atomium-recit-%C2%BB-2014-09-07;http://joelbecam.blog.lemonde.fr/; http://culture.ulg.ac.be/jcms/prod_1502643/fr/constance-chlore-atomium



Though born in Brussels, Constance Chlore currently lives in Paris. She’s published two novels: Nicolas Jambes Tordues (editions La Fosse Aux Ours), A Tatons sans Baton (editions Punctum) and has just finished her third one, L’œil dans la Verticale. She regularly contributes to certain poetry revues (Midi, Koan, Fusees etc). Her last book, a poetic tale about expo 58, Atomium, (editions Atelier de l’agneau) has just been awarded the International French Poetry Prize Yvan Goll 2014. She collaborates with other artists, among them the composor Alain Bonardi. You can hear excerpts of Gestes de Pluie, an electro-acoustic poem here. You can also listen to an excerpt of L’œildans la verticale, brought to life by Sonia Pastecchia during the Marathon of words in Brussels. À petits pas autour de Paul Nougé, et par fragments can be read online at (www.bon-a-tirer.com); Mainsblanches; and Le Chiffre est blanc. To learn more about Automium please visit these sites FRANCE CULTURE ; or Joel Becam or Culture ULG:  http://culture.ulg.ac.be/jcms/prod_1502643/fr/constance-chlore-atomium


Dominique Maurizi

Dominique Maurizi, née en 1961, vit et travaille à Paris. Elle a publié des récits et des poèmes dans de nombreuses revues (Poesie, Europe, Patio, Neige d’août, etc. ), un récit Jour d’hiver et une plaquette Un boxeur a plus de chances qu’un artiste d’atteindre son adversaire sur les presses du Temps qu’il Fait, deux récits Petit portrait de ma mère en étoile et Le livre de la nuit, trois livres de poèmes Les tables des matières, Rectoverso et Langue du chien aux éditions Albertine, les poèmes Avril et Cendres d’or aux éditions Isolato, enfin Dire à Dieu ce que je ne devrais pas dire qu’à lui et cette année Fly aux éditions Les Arêtes. Pour écouter quelques extraits sur Youtube, voici un lien: https://www.youtube.com/watch?v=2yY7cn1Dlq8



Born in 1961, Dominique Maurizi, lives and works in Paris. She’s published stories and poems in multiple revues (Poesie, Europe, Patio, Neige d’août, etc.), a story Jour d’hiver and a booklet Un boxeur a plus de chances qu’un artiste d’atteindre son adversaire with Temps qu’il Fait Press, two stories Petit portrait de ma mère en étoile and Le livre de la nuit, three collections of poetry Les tables des matières, Rectoverso and Langue du chien with Albertine Editions, the poems Avril and Cendres d’or with Isolato Editions, and lastly Dire à Dieu ce que je ne devrais pas dire qu’à lui and this year Fly with Les Arêtes Editions. Hear her reading live on Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=2yY7cn1Dlq8


.

mardi 11 novembre 2014

Vanessa Place et Marc Perrin plus Eleni Sikelianos à IVY Writers Paris le 18 novembre 2014 à 19h30



Ivy Writers Paris vous invite 
à une performance bilingue

avec les auteurs, 
éditeurs, 
traducteurs 
et 
performeurs
VANESSA PLACE (USA) 
et 
MARC PERRIN (France)
plus 
ELENI SIKELIANOS

Eng version: Ivy Writers Paris invites you to a bilingual performance followed by a discussion and Q&A on the nature of performance in poetry on the 18th of November at 7:30pm with the authors, performers, translators and publishers Vanessa Place, Eleni Sikelianos and Marc Perrin!

le 18 novembre
à 19h30
au DELAVILLE CAFE
34 bvd bonne nouvelle,
75010 Paris
For more, join Ivy’s FB group at:  

BIOS (en français and below in English)
MARC PERRIN est né à Clermont-Ferrand en 1968. Après des études de cinéma à l’université Paris 8, se consacre à l’écriture de textes aux frontières de la poésie, du théâtre, du carnet de bord. Est actuellement domicilié à Nantes. Développe un travail mêlant écriture & lecture_improvisation, seul ou en collaboration avec d’autres artistes, notamment avec Marie Bouts, Benoit Cancoin, Soizic Lebrat, Vincent Tholomé. Pour le théâtre : avec Perrine Mornay. Publications /// Vers en chant neuf – Ce qui secret / La rue blanche / Olibrius, 2008 /// Avoir lieu  Dernier Télégramme, 2010 /// Ainsi que dans les revues Aka, Ce qui secret, Chimères, Coaltar, Dixit, Du nerf, Gare Maritime, La tête et les cornes, La vie manifeste, LGO, Libr-Critique, Multitudes, Nioques, Ouste, remue.net, 22MdP... Est en 2009 à l’origine de la revue Ce qui secret dont il coordonne le projet [www.cequisecret.net]. En 2015, Ce qui secret lance un nouveau cycle de publications à partir de Capitalisme et Schizophrénie de Deleuze et Guattari. Travaille actuellement au projet Spinoza in China : http://spinozainchina.wordpress.com. Un premier livre de projet est à paraître en 2015, aux éditions Dernier Télégramme.

Vanessa Place est écrivaine et avocate américaine. Elle a fait ses études de droits
aux universités d’Antioche (M.F.A.), de Boston (J.D.) et du Massachusetts, Amherst (B.A.). Elle exerce son métier d'avocate à partir de 1985. De 1999 à 2001 elle a été auteur de scénarios pour la télévision américaine notamment avec la productrice Liz Friedman. Depuis 2005, Vanessa Place codirige la maison d’édition indépendante Les Figues Press (aux USA) avec Teresa Carmody, Pam Ore et Sarah LaBorde. Elle collabore régulièrement au magazine d’art X-Tra Contemporary Art Quarterly de Los Angeles. Place a publié huit ouvrages et a contribué à des revues comme Northwest Review, Northridge Review, Film Comment, Contemporary Literary Criticism, 4th Street: A Poetry Bimonthly, LA Weekly Literary Supplement, Five Fingers Review, et n/Oulipo. Performeuse redoutée, Place a réalisé des performances à : The Whitney Museum of Art (NYC), The Kitchen, The Smell, Los Angeles Public Library, PS1 /Museum of Modern Art, Hammer Museum, Museum of Contemporary Art, St. Mark's Poetry Project, KGB Bar, Pierre Menard Gallery, University of California/Santa Cruz, University of California, San Diego, CalArts, ainsi que des interventions plus sporadiques à Oslo, Shanghai, San Francisco, Oakland, Boston, New York, Baltimore, Seattle, Portland, Chicago, Lund, Prague et ailleurs. Place est actuellement à Paris avec un accord avec l’Université de Paris-Nanterre

Eleni Sikelianos, poète américaine, est l'auteur de 7 recueils de poésie. Elle a été traduit en français--notamment Le livre de Jon (qui est paru aux éditions Actes Sud, traduit par Claro) et Le Poème Californie (traduit par Béatrice Trotignon aux éditions Grèges). Elle est venue à plusieurs reprises en France pour des résidences et des lectures, notamment en résidence à la maison des écrivains étrangers et des traducteurs où elle avait participé à l'élaboration du sommaire de la revue bilingue meet n°4 New York / Naples et elle est actuellement en résidence à Paris 8 pour le mois de novembre 2014. La meet avait ainsi publié un poème The woolgatherers (traduit de l'américain par Isabelle Pellissier) de la poète, musicienne, chanteuse de rock et photographe américaine Patti Smith. Pour plus, lire les extraits et commentaires de la traductrice Béatrice Trotignon sur The California Poem (Le poème Californie) sur Raison Publique: http://www.raison-publique.fr/article614.html

BIOS IN ENGLISH:
Vanessa Place is the author of eight books, a performer, lawyer, publisher, art critic and translator who the Boston Review called “the spokesperson for the new cynical avant-garde,” the Huffington Post characterized her work as “ethically odious,” and Dazed called her “the super cynical dark overlord of the poetry world,” while philosopher and critic Avital Ronell said she is “a leading voice in contemporary thought.” Vanessa Place was the first poet to perform as part of the Whitney Biennial; a content advisory was posted. Other exhibition work has appeared at MAK Center/Schindler House; Denver Museum of Contemporary Art; the Boulder Museum of Contemporary Art; The Power Plant, Toronto; the Broad Museum, East Lansing; and Cage 83 Gallery, New York. Selected recent performance venues include Museum of Modern Art, New York; Museum of Contemporary Art, Los Angeles; Detroit Museum of Contemporary Art; Andre Bely Center, St. Petersburg, Russia; Kunstverein, Cologne; Whitechapel Gallery, London; Frye Art Museum, Seattle; the Sorbonne; and De Young Museum, San Francisco. Recent books include BoycottStatement of FactsNotes on Conceptualisms, co-authored with Robert Fitterman, and her translation of Guantanamo, by French poet Frank Smith. Place also works as a critic and criminal defense attorney, and is CEO of VanessaPlace Inc, the world’s first poetry corporation. Place is currently in Paris as part of an exchange with Nanterre University.

Performer, author, editor and translator, Marc Perrin was born in Clermont-Ferrand in 1968.
He completed his film studies at Paris 8 before devoting himself to writing texts on the borders of poetry, theater and travel-log. He currently resides in Nantes where he has been developing a kind of work combining writing and improvisational readings, at times alone and at others in collaboration with other artists—in particular Marie Bouts, Benoit Cancoin, Soizic Lebrat, and Vincent Tholomé. He has also collaborated on writing theater work with Perrine Mornay. Perrin’s publications include Vers en chant neuf (Ce qui secret / La rue blanche / Olibrius, 2008), Avoir lieu (Dernier Télégramme, 2010). He also has work in numerous literary reviews, such as Aka, Ce qui secret, Chimères, Coaltar, Dixit, Du nerf, Gare Maritime, La tête et les cornes, La vie manifeste, LGO, Libr-Critique, Multitudes, Nioques, Ouste, remue.net, and 22MdP. He founded the review Ce qui secret in 2009 and continues as coordinator of projects [www.cequisecret.net]. In 2015, Ce qui secret will lance a new series of publications based on Capitalisme et Schizophrénie by Deleuze and Guattari. Perrin’s current writing project is called Spinoza in China : http://spinozainchina.wordpress.com. A first book from this project will be appearing in French in early 2015, with éditions Dernier Télégramme.

Eleni Sikelianos is the author of seven books of poetry, most recently The Loving Detail of the Living & the Dead, and two hybrid memoirs/essays (The Book of Jon, City Lights, and You Animal Machine, CoffeeHouse). Three books have come out in France: Le Livre de Jon (trans. Christophe Claro, Actes Sud; Le Poeme Californie et De L’histoire, de la vision, trans. Béatrice Trotignon, Greges), with two more on the way. Sikelianos has taught poetry in public schools, homeless shelters, and prisons, and collaborated with musicians (Philip Glass, Sandra Wong, etc.), filmmakers (Ed Bowes) and visual artists (Peter Cole, Mel Chin, etc.). She is on guest faculty for the Naropa Summer Writing Program, and for L’Ecole de Littérature in France and Morocco; she teaches at the University of Denver, and is currently poet in residence for L’Université de Paris 8.