jeudi 16 mars 2017

21 Mars Cole Swensen Suzanne Doppelt Alexander Dickow Rosanna Warren Henri Droguet et Aude Pivin







MARDI 21 MARS 2017—exceptionnellement  à 19h00 !!! 
Ivy Writers vous invite à une soirée
de LECTURES BILINGUES avec les écrivains et traducteurs: 

COLE SWENSEN
SUZANNE DOPPELT
ROSANNA WARREN
HENRI DROGUET
ALEXANDER DICKOW
Et AUDE PIVIN 

le 21 mars 2017
à 19h00 (noter l’heure svp !)
Au : Delaville Café
34 bvd bonne nouvelle
75010 Paris
M° Bonne nouvelle (ligne 8 ou 9)

Notre groupe FB—devenez MEMBRE du groupe ! https://www.facebook.com/groups/101898279922603/ 
Notre « community » page sur FB—rejoignez-nous !
NEW! : meetup group!

BIOS :

Cole Swensen (née en 1955) est une traductrice et poète américaine. Auteur de 17 livres de sa poésie et de 20 livres de traduction (Jean Frémon, Pierre Alfieri, Olivier Cadiot, Suzanne Doppelt, Nicolas Pesquès...). Une demi-douxaine de ses recuiels ont également paru en français, chez Corti, le Petits Matins et d’autres éditeurs. Elle a co-édité l’anthologie Norton American Hybrid et un dossier sur la poésie française pour la revue Aufgabe. Elle vit entre Paris et Providence, Rhode Island, où elle enseigne à Brown University.

Cole Swensen is a poet and translator with seventeen volumes of poetry and twenty of translation in print. Co-editor of the Norton anthology American Hybrid, she has also edited a special dossier of contemporary French poetry for the journal Aufgabe. She divides her life between Paris and Providence, Rhode Island, where she teaches at Brown University.

Suzanne Doppelt s’engage dans des modes très variés de savoir et de connaître (histoire naturel, cosmologie, philosophie classique, optiques...) et ses livres traversent des frontières liminales entre la poésie et la philosophie. Parmi ses livres récemment parus, on compte : Le pré est vénéneux (P.O.L, 2007), Lazy Suzie (P.O.L, 2009), La plus grande aberration (P.O.L, 2012) and Amusements de mécanique (P.O.L, 2014). 3 de ses livres ont été traduits en anglais par Cole Swensen et ont paru aux Etats-Unis : Ring Rang Wrong (Burning Deck, 2006), The Field is Lethal (Counterpath Press, 2011) et Lazy Suzie (Litmus Press, 2014). Les phgotographies de Doppelt ont été exhibées au Centre Pompidou, Paris, l'Institut français à Naples et New York University. Elle a également fondé et dirige avec Pierre Alferi, la revue littéraire Détail. Membre du comité de rédaction de la revue Vacarme. Dirige la collection « Le rayon des curiosités », Bayard. A collaboré au journal L'impossible.

Suzanne Doppelt is engaged in various modes of seeing and knowing (natural history, cosmology, classical philosophy, optics), her many published works merge the lines of the poetic and the photographic. Her recent works include Le pré est vénéneux (P.O.L, 2007), Lazy Suzie (P.O.L, 2009), La plus grande aberration (P.O.L, 2012) and Amusements de mécanique (P.O.L, 2014). Three of her books have been translated into English (by Cole Swensen): Ring Rang Wrong (Burning Deck, 2006), The Field is Lethal (Counterpath Press, 2011) and Lazy Suzie (Litmus Press, 2014). Doppelt's photographs have been exhibited in a variety of venues, including the Centre Pompidou in Paris, l'Institut français in Naples, and New York University. 

Rosanna Warren est écrivain, traductrice et professeur. Elle enseigne à l’Université de Chicago. Parmi ses recueils de poésie récemment paru, on trouve Departure (2003) et Ghost in a Red Hat (2011). Un ouvrage critique et théorique sur le poésie, Fables of the Self: Studies in Lyric Poetry, est paru en 2008. Elle a reçu des prix de l’Academy of American Poets, l’American Academy of Arts & Letters, le fondation Guggenheim parmi d’autres. Elle était Chancellor de l’Acadéie de poètes américains de 1999 à 2005 et est membre de l’Académie Américaine des Arts et des Lettres, t l’Académie Américaine des Arts et des Sciences ainsi que la Société Américaine de la Philosophie.

Rosanna Warren teaches at the University of Chicago. Her most recent books of poems are Departure (2003) and Ghost in a Red Hat (2011). Her book of criticism, Fables of the Self: Studies in Lyric Poetry, came out in 2008. She has received awards from the Academy of American Poets, the American Academy of Arts & Letters, the Guggenheim Foundation, among others. She was a Chancellor of the Academy of American Poets from 1999 to 2005, and is a member of the American Academy of Arts and Letters, the American Academy of Arts and Sciences, and the American Philosophical Society.

Henri Droguet, né le 29 octobre 1944 à Cherbourg, est l’auteur d’une vingtaine de livres, notamment Palimpsestes é rigaudons, éditions Potentille 2016,  Faisez pas les cons, éditions Fario, 2016, Désordre du jour, Gallimard, 2016, Maintenant ou jamais chez Belin, 2013, Off, Gallimard, 2007, Presto con fuoco, Mona Kerloff, 2006,  Albert & Cie, histoire, Apogée, 2005. Son père était sous-officier dans la Marine Nationale. Il a passé là son enfance et son adolescence puis a fait des études d'histoire et de lettres à l'Université de Caen entre 1962 et 1968. Devenu professeur de lettres il a enseigné à Saint-Malo jusqu'en 2004. En 45 années il a publié une vingtaine de livres, la plupart de poésie, la plupart aux éditions Gallimard, deux livres de prose, une douzaine de livres d'artiste. Il s'en tiendra là. Loisirs: lecture, voyages, jardinage, cinéma & Opéra, navigation à la voile dans les eaux de l'Europe Occidentale.

Henri Droguet, born on the 29th of October 1944 in Cherbourg, is the author of 20-some books, notably Palimpsestes é rigaudons, éditions Potentille 2016,  Faisez pas les cons, éditions Fario, 2016, Désordre du jour, Gallimard, 2016, Maintenant ou jamais chez Belin, 2013, Off, Gallimard, 2007, Presto con fuoco, Mona Kerloff, 2006,  Albert & Cie, histoire, Apogée, 2005. His father was a sous-officier of the Marine Nationale. He spent his childhood and adolescence in Cherbourg before studying History and Literature at the University of Caen from 1962 to 1968. He became a professor of French Literature and taught at St Malo until 2004. In 45 years, he published over 20 books, most of them poetry, primarly published by les éditions Gallimard. He is also the author of two collections of prose and a dozen art books. Among the things in life which bring him great pleasure in his spare time, he lists: reading, travel, gardening, cinema, opera, and sailing—in particular navigating the waters of Western Europe.

Alexander Dickow est né en 1979 à Lexington (Kentucky), a surtout vécu à Moscow (Idaho). Il écrit en français et en anglais—est l’auteur, notammment,  de Caramboles (éditions Argol)m :. Il a publié des traductions, ainsi que des poèmes dans la revue online http://canwehaveourballback.blogspot.com/ En 1998, il a déménagé à Portland, Oregon, où il a obtenu sa Maîtrise en littérature française à Reed College. Une bourse Fulbright lui a permis de poursuivre ses études à l’Université de Nantes, où il a obtenu un DEA en Lettres Modernes. Après avoir vécu plusieurs années en France, il s’est installé au New Jersey, où il vit actuellement avec son épouse bretonne. Dans le cadre du programme doctoral de Rutgers University, il consacre une thèse à la poésie française du XXe siècle. Son site web perso se trouve sur : http://alexdickow9.wixsite.com/alexdickow9

Alexander Dickow is a scholar of French and Francophone literature, a translator, and a poet. His work includes Caramboles (Paris: Argol Editions, 2008), a collection of poems in French and English; Rhapsodie curieuse (diospyros kaki), a hybrid poetic text (Mugron: Editions Louise Bottu, 2017); a chapbook in English called Trial Balloons (Corrupt Press, 2012); and Le Poète innombrable: Blaise Cendrars, Guillaume Apollinaire, Max Jacob (Paris: Hermann, 2015), a scholarly study of French modernism. His translations include Clatters (Minneapolis: Rain Taxi/Ohm Editions, 2015), translated in collaboration with the author, Henri Droguet. Translations of Gustave Roud and Sylvie Kandé are in preparation. For more, see his personal website at: http://alexdickow9.wixsite.com/alexdickow9

Aude Pivin Traductrice de l'anglais, notamment de poésie anglaise et américaine, Aude Pivin a d'abord étudié et enseigné le cinéma. Elle a collaboré pendant plusieurs années à la revue La Lettre du Cinéma avant de publier des nouvelles et récits en revues (Aka, Revue Saint-Ambroise, L'Atelier du roman, Secousse, Remue.net). Elle traduit actuellement le poète américain Rosanna Warren qu'elle fait connaître en France à travers des lectures et des publications (Conférence, Rehauts, Jardins, Pleine Marge, Terres de femmes, Place de la Sorbonne).

Audi Pivin is a translator from English, notably of English and American poetry. She initially studied and taught cinema and contributed regularly to the review La Lettre du Cinéma before she began publishing her own stories and vignettes in such literary reviews as Aka, Revue Saint-Ambroise, L'Atelier du roman, Secousse, Remue.net. Elle She is currently translating the American poet Rosanna Warren. She hopes to make France aware of Warren’s works via readings and publications (such as Conférence, Rehauts, Jardins, Pleine Marge, Terres de femmes, Place de la Sorbonne).